châteaux de France  
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 


 
         Le Territoire de Belfort, terre de contraste entre Vosges et Jura, aux portes de l'Alsace, de la Suisse et de l'Allemagne. Découvrez les richesses patrimoniales de la ville de Belfort, la citadelle Vauban gardée par son célèbre Lion qui surplombent la vieille ville de Belfort aux ruelles typiques et pittoresques, le souterrain, parcours de visite audioguidée au cœur de la forteresse, transfiguré par une scénographie spectaculaire. Ses musées ouverts toute l’année : musée d’histoire et des beaux arts...
Nous recensons tous les
châteaux en France, sur cette page nous répertorions tous les châteaux du Territoire de Belfort 90 Franche Comté : château-fort, forteresse, manoir, vestiges de chateaux et ruines importantes du Territoire de Belfort. Vous pouvez apporter votre concours, collaborer à ce vaste chantier (photos et historique) afin que ce site devienne  "La Bible des Châteaux en France", contactez nous, merci.
Tous les chateaux soulignés ont un lien interne (historique du château) ou un lien externe vers le site du château, les châteaux visitables (jardins, parc et intérieur) ont des ***
 

 

 

 
Actuellement 2 châteaux et 1 château-fort recensés, les châteaux détruits et les mottes féodales ne sont pas recensés

  

 

 
      Châteaux Communes Epoques, précisions et éléments protégés
 
Château de Belfort ***
Château de Grandvillars


Belfort
Grandvillars


château XIIIe-XVIIe siècles, ouvert à la visite
château XVIIIe-XXe siècles, visite des extérieurs

 
 
      Châteaux-Forts Communes Epoques, précisions et éléments protégés
 
Château-fort de Rougemont le Château


Rougemont le Château


château médiéval, ruines mises en valeur en 1981

 

            pas de Manoirs recensés Communes Epoques, précisions et éléments protégés
 
 
(
IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 70% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Si vous disposez de documents, de photos sur un château qui figure ou pas sur cette page de ce département, contactez nous
 

 

  
 

           Historique Territoire de Belfort : A l'époque gauloise, la région faisait partie de la Séquanie. L'installation des germains avec Arioviste, décida César à limiter l'expansion de ces peuplades : la victoire remportée en 58 av.J.-C., marqua le début de la romanisation de leur région. L'effondrement de l'empire romain au Ve siècle contribua à l'installation des Burgondes dont on a retrouvé des témoignages de la civilisation dans la nécropole de Bourgogne. Avec la victoire des Francs sur les Burgondes, le Territoire fut rattaché au duché d'Alsace. Le traité de Mersen en 870 fit passer l'Alsace dans la part de Louis le Germanique. Aux XIIe et XIIIe siècle, le Territoire fut l'objet des convoitises des ducs de Ferrette et de Montbéliard, qui cessèrent avec le mariage de la fille de Renaud de Bourgogne et d'Ulrich II de Ferrette. Leur fille aînée épousa Albert de Habsbourg, le Territoire passa sous la domination autrichienne jusqu'en 1636. Louis de Champagne, comte de la Suze, enleva Belfort aux Impériaux, ce qui constitua le dernier épisode de la guerre de Trente ans. Le traité de Wesphalie en 1648, consacra le rattachement définitif du Territoire de Belfort à la France. Le comte de la Suze, pris le parti de la Fronde, fut dessaisi de ses biens qui furent donnés au cardinal de Mazarin, dont les héritiers jouirent des droits seigneuriaux sur le comté de Belfort jusqu'à la révolution. A la fin du XVIIe siècle Belfort fut fortifié par Vauban pour en faire une place forte, capable de défendre la porte de Bourgogne et d'Alsace. La Révolution fut surtout marquée à Belfort par la crise religieuse, qui s'apaisa avec la signature du Concordat en 1802. Le XIXe siècle confirma la vocation militaire de la ville avec les deux sièges soutenus victorieusement par Legrand en 1813 et Lecourbe en 1815. Le rattachement à la France apporta une prospérité favorable à l'épanouissement des arts. Fin XVIIe siècle, des ingénieurs militaires exécutent des fortifications suivant les nouveaux tracés de Vauban (trois tours bastionnées, la porte de Brisach et les ouvrages du château).

 
  
Vous trouverez sur le site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, (privés ou ouverts au public) recensés par département, voir page d'Accueil
 
Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés