châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Saint-Didier-de-Formans
 
 
 
 
 
 

      Les substructures d'une maison-forte ou château primitif de Saint-Didier dateraient du XIIe ou XIIIe siècle. La seigneurie relève d'abord de l'église de Lyon, puis des sires de Villars (reprises de fief en 1215 et 1243), et sera rattachée au Franc Lyonnais au début du XVIe siècle. Hugues de Saint-Didier, cité en 1271, est le premier seigneur connu du nom. Au XVIIe siècle, la seigneurie appartient à la famille Bernoud puis à dame Françoise Pillehotte, dont l'héritier, Camille de Barillon, seigneur de Saint-Didier en 1702, le vend et une partie des terres en 1706 à Jean Hubert, échevin de Lyon, syndic du Franc Lyonnais. Jean Hubert est anobli le 30 mars 1708 et obtient en 1725 l'entière justice sur la seigneurie, qui demeurera dans cette famille jusqu'en 1793. En 1719, à l'occasion du mariage de son fils Benoît Victor avec Antoinette Anisson, fille d'une famille d'imprimeurs lyonnais, une aile est ajoutée et l'enceinte est remplacée par un mur de clôture. Peu avant la Révolution, une partie de l'aile est démolie, l'autre englobée dans les transformations que réalise l'épouse de Saint-Didier. Elle fait ajouter un corps de logis pour la cuisine. Ennemond Augustin, résidant à Pise, est considéré comme émigré en 1792 et ses biens vendus le 24 messidor an II. Son fils Balthazar Augustin fut le dernier à posséder la seigneurie, qui avait titre de baronnie et comprenait le château, l'église, la chapelle, le cimetière, le tribunal, la prison et les maisons du vieux bourg actuel. Le château a été partiellement démoli en 1822, et des dépendances construites dans la cour au XIXe siècle. Bâtiment composé d'un corps de logis au nord, à élévation principale sur cour, fermée à l'ouest par un mur de clôture élevé et bordée de dépendances sur le côté sud. Corps de bâtiment de plan massé, gros-oeuvre en calcaire blanc, encadrements des baies et chaînes d'angle en pierre de taille de calcaire jaune, couverture de tuiles plates mécaniques, descente de cave en pierre contre ce corps, sous-sol voûté d'arêtes; deux escaliers dans-oeuvre, l'un en pierre et l'autre en bois, distribuent le logis divisé actuellement; cinq travées dans l'élévation principale orientée au sud...

château de Saint Didier de Formans 01600 Saint-Didier-de-Formans, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.