châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château du Beyrat
 
 
 
 
 
 

    Une maison forte, sinon un château, existe déjà au XIIIe siècle au Beyrat, puisque dans le dénombrement de leurs fiefs, en 1227, les sires de Bellenaves reconnaissaient tenir en fief des sires de Bourbon leur maison d'Aubairac qu'ils avaient eux-mêmes donnée en fief à Guillaume Holls. En 1749, ce "château était une forteresse à l'antique, d'une grosseur et d'une élévation prodigieuses, beaucoup plus considérable, beaucoup mieux bâtie et beaucoup plus logeable que Montaigu le Blain, le logement est beau et commode: il n'y en a que trop, on s'y perd; il y faudrait trente domestiques pour être bien servi". Le premier seigneur portant comme patronyme le nom du lieu est connu en 1322. Il s'agit du chevalier Jehan d'Aubeyrat qui reconnaissait tenir du duc de Bourbon, son hôtel du Beyrat avec domaines et devoirs qui en dépendaient, plus les droits d'usage dans la forêt de Tronceon (Les Colettes). En 1351, l'aveu fut renouvelé par Robert d'Aubayrat pour son "hostel, mothe, foussez et domaine d'Aubeyrat", puis par Jean d'Aueyrat en 1391. Mais à partir du milieu du XVe siècle Alips du Boyrat a transporté par son mariage la terre de sa famille à Jacques de Montchory dit d'Arçon, écuyer, qui devenait ainsi le nouveau seigneur du Beyrat. En 1479, Berthon d'Arson, écuyer, porta le titre de seigneur du Boyrat, lorsqu'il obtint le droit d'usage pour chauffer et édifier, dans les forêts de la Brosse et de Tronceon. Cela laisse supposer que des transformations ont été, au XVe siècle, effectuées au château du Beyrat. Avant 1580, la branche des Laudan d'Arson s'installa sur la terre du Beyrat. À cette époque, Gabriel de Laudan, seigneur du Beyrat, est mentionné dans le contrat de mariage de son frère, Jean d'Arçon de Laudan. Son fils Jean, seigneur du Beyrat lui aussi, se maria à Bénigne Alexandre de Rouzat. En 1618, François de Laudan du Beyrat, endetté, dut vendre le château qui fut ensuite acquis par la famille du Buisson qui conserva le Beyrat jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Aujourd'hui, le château appartient à la famille de Laplanche. (1)

Eléments protégés MH : le château du Beyrat en totalité: inscription par arrêté du 24 janvier 1947.

château du Beyrat 03330 Bellenaves, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)    Extrait de Châteaux, Fiefs, Mottes, Maisons Fortes et Manoirs en Bourbonnais, éditions De Borée. Livre en vente sur Amazone. fr 
(2)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.