châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château-fort de la Souche
 
 
 
 
 
 

 A l'origine, le château était protégé par un double système de fossés: l'un, extérieur, grossièrement circulaire; l'autre, carré, autour de l'enceinte cantonnée de quatre tours rondes reliées par une courtine. Le pont-levis primitif, remplacé par un pont dormant, était défendu par la tour, toujours pourvue de ses canonnières. Les meurtrières pivotantes de la chemise sont un des rares exemples subsistant de ce type d'art militaire médiéval. L'enceinte extérieure était également flanquée de tours de défense. Le massif donjon carré est ceint d'une couronne de mâchicoulis trilobés abritant le chemin de ronde, et coiffé d'une haute et élégante toiture de tuiles. Il est accosté d'une gracieuse tourelle également crénelée, l'éclairage est assuré par de petites fenêtres à meneaux, tandis que des archères sont prévues pour la défense. L'entrée de l'édifice est protégée par une grille à fers plats forgés du XVe siècle. Les trois niveaux sont desservis par un escalier en vis de la tourelle, elle aussi munie de meurtrières. A l'intérieur, le château comporte deux grandes salles par niveau, garnies de tommettes et de plafonds à la française. Plusieurs comportent de belles cheminées monumentales en pierre. Au rez-de-chaussée, la salle d'armes s'orne d'une frise peinte polychrome représentant des scènes de chasse au déroulement chronologique, décor représentatif de la vie quotidienne dans un château au 15e siècle. Cette frise est ornée de rinceaux. Dans l'embrasure de la fenêtre de la même pièce, présence également d'armes dessinées en 1720, à l'occasion du mariage d'Isabelle de La Souche avec Gilbert de Courteix.

Eléments protégés MH : le château, y compris le décor intérieur de la grande salle du rez-de-chaussée aux scènes de chasse, les douves, le canal fortifié, l'enceinte extérieure, la basse-cour avec sa mare, à l'exception des bâtiment des communs : inscription par arrêté du 30 septembre 1991.

château-fort de la Souche 03170 Doyet, propriété privée, ne se visite pas, l'édifice a été acheté vers 1960 par le préfet Roche qui en entreprit sa restauration.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)    Extrait : Châteaux, Fiefs, Mottes, Maisons Fortes et Manoirs en Bourbonnais aux éditions De Borée en vente sur Amazone. fr
(2)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.