châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Boffres
 
 

        Vers 1188, Guillaume de Beaudiner, avec le consentement de sa femme Reynaude, donne à la maison du Temple de Valence la cabannaria de las Privas et la cabannaria de las Calonias, situées dans le mandement du castrum de Balfre, plus le droit de pâturage dans toutes ses terres. Il reçoit pour cela des Templiers 8 livres valentinoises. Contrat de mariage en 1230 entre Béatrice, fille aînée de Guillaume de Beaudiner, et Silvion, fils aîné de Roger de Clérieux, seigneur de la Roche-de-Glun. L’acte détail la dot mais en excepte le castrum de Boffres et son mandement. Pons de Chapteuil vend en 1238 à Giraud Bastet, seigneur de Crussol, 1/6e du château et du mandement de Boffres. Giraud Bastet, seigneur de Crussol, rachète en 1253 à frère Raymond Séguier, précepteur du Temple de Valence, la troisième partie de Boffres. Drodon de Saint-Romain, chanoine de Valence, et Jarenton de Saint-Romain, son frère, vendent à Roger d’Anduze, seigneur de La Voulte, le castrum de Boffres, à l’exception du tiers de cette tour et des melioramentum qu’eux ou leurs prédécesseurs avaient apporté à cette tour. Vers 1293 lettre de Philippe IV, roi de France, au sénéchal de Beaucaire, lui confiant l’examen de la cause pendante entre l’évêque de Valence, Roger d’Anduze et le procureur du roi au sujet des castra de Boffres et La Voulte. Requête en 1295 de Roger d’Anduze, seigneur de La Voulte, auprès du sénéchal de Beaucaire et de Nîmes pour être réintégré dans son château de Boffres mis entre les mains de l’évêque de Valence par une lettre du roi. En 1317, à la suite d’un désaccord sur les limites des terroirs et mandements de Boffres et de Chalencon, Aymar de Poitiers, comte de Valentinois et de Diois, et Bermond d’Anduze, seigneur de La Voulte et de Boffres, décident de passer un accord par l’intermédiaire d’arbitres qui, ayant examiné l’affaire, donnent les limites des mandements de Boffres et de Chalencon, ensuite édictées dans l’acte.
Le château et le bourg castral de Boffres sont établis sur le rebord d’un plateau dominant la vallée du Duzon. Le sommet du relief est occupé par le château. Celui-ci comprend une vaste enceinte polygonale, relativement bien conservée et percée de nombreuses ouvertures de tir. À l’est, une massive tour en fer à cheval flanque la courtine. Dans l’angle nord-ouest de l’enceinte, on remarque un petit donjon quadrangulaire du XIIe ou du XIIIe siècle, dont seule subsiste la basse fosse encore partiellement voûtée en berceau. Par ailleurs, à l’intérieur de l’espace ménagé par l’enceinte, on note la présence d’une citerne et d’arases de maçonnerie appartenant à des bâtiments du château aujourd’hui détruits. Sur les pentes que domine le château s’est développé, à l’est et en étages, un bourg castral peut-être enclos dans une enceinte. Une église, dédiée à la Sainte-Croix, en partie romane (chevet), est établie dans l’angle nord-est du castrum, mais en dehors de l’enceinte du château. (1)

château de Boffres 07440 Boffres, propriété privée, visite des extérieurs, vestiges.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.
A voir sur cette page "châteaux de l'Ardèche" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 château de Boffres  château de Boffres
 
 
château de Boffres
 
   
 
 


(1)
    Source : Atlas des châteaux du Vivarais (Xe-XIIIe siècles) Éditions Pierre-Yves Laffont, en vente sur ALPARA

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.