châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Chomérac
 
 

  Accord passé vers 1205 entre l’abbé de Cruas et Aymar II de Poitiers, comte de Valentinois, à propos de leurs droits respectifs sur les hommes du castrum de Chomérac. Le comte de Valentinois, Aymar de Poitiers, et Burnon, évêque de Viviers, étaient en conflit vers 1206 à propos de divers points. L’évêque reprochait notamment au comte d’avoir construit sur un alleu de l’Église de Viviers, et contre l’avis de celle-ci, le castrum de Chomérac. En 1209, l’abbé et les moines de Cruas promettent à Aymar de Poitiers, comte de Valentinois, de conserver toutes les fortifications du lieu de Cruas et de ne donner aucune seigneurie ou juridiction à aucune personne ecclésiastique ou laïque. Il est, de plus, convenu que si quelqu’un attaque Baix ou Chomérac, les habitants de Cruas seront tenus d’intervenir par tous les moyens possibles ; les habitants de Baix et de Chomérac devront faire de même si Cruas est attaqué. Lettre en 1295 de Roger d’Anduze, seigneur de La Voulte, à Pierre du Pin, viguier de Montélimar. Acte passé à Chomérac. Bermond d’Anduze, seigneur de La Voulte, fait appel en 1303 de la saisie faite par les agents du roi de France des castra de Boffres, La Voulte et Chomérac.
Le castrum de Chomérac s’est développé sur un éperon orienté nord-sud dominant un méandre du ruisseau de la Véronne. Du château, qui occupe l’angle sud-est de ce relief, est surtout visible aujourd’hui un donjon quadrangulaire encore très bien conservé. Bâti en moellons de calcaire bien assisés, il présente un accès au premier étage, une basse-fosse aveugle et de très rares ouvertures aux étages. En raison de ses caractéristiques architecturales, ce donjon paraît dater du tournant des XIIe et XIIIe siècles : il est même sans doute antérieur à 1205 comme le laisse supposer la documentation écrite et postérieur à 1187, date à laquelle Aymar II de Poitiers devient comte de Valentinois. Une enceinte réduite (largement réutilisée par des constructions postérieures) semble encore associée au donjon et, à la fin du XIXe siècle, Mazon mentionne la présence près du donjon d’une chapelle et d’une citerne. Le castrum, encore partiellement enclos d’un rempart cantonné de tours circulaires dont le plan cadastral du début du XIXe siècle rend bien compte, est traversé par une longue rue rectiligne. On remarque de part et d’autre de celle-ci des maisons de la fin du Moyen Âge ou de l’Époque Moderne. À environ 200 m au sud du castrum et donc hors de celui-ci, se dressaient l’église et le prieuré Saint-Eustache relevant de l’abbaye voisine de Cruas ; les habitants du castrum de Chomérac relevaient de cette paroisse. (1)

château de Chomérac 07210 Chomérac, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.
A voir sur cette page "châteaux de l'Ardèche" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 château de Chomérac   Ardèche  château de Chomérac   Ardèche
 
   
 
 


(1)
      Source : Atlas des châteaux du Vivarais (Xe-XIIIe siècles) Éditions Pierre-Yves Laffont, en vente sur ALPARA

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.