châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Lafarre
 
 
 
 
 
 

    Première mention écrite vers 1030; Etienne de Mercœur, évêque du Puy, remet au prieuré chaffrien Saint Pierre du Monastier, au Puy, l'église de Lachapelle-Graillouse, dans le diocèse de Viviers, située près du castrum de Lafarre. En 1274, Héracle de Montlaur rend hommage à Guillaume de La Roue, évêque du Puy, pour ses Châteaux dont celui de Lafarre. En 1302, Pons, seigneur de Goudet, rend hommage à Guy, seigneur de Montlaur, notamment pour ce qu’il tient de lui "in castro de Fara" et dans son mandement. En 1309, Guy de Montlaur renouvelle l’hommage de 1274.
Le château de Lafarre occupe une longue et très étroite échine basaltique au confluent de la Loire et de son affluent, la Langougnole, à environ un kilomètre au nord-ouest du bourg actuel de Lafarre. En raison de la topographie des lieux, l’ensemble castral s’est développé tout en longueur. Outre un haut donjon très bien conservé, on remarque, à l’extrémité ouest de l’éperon, au moins trois bâtiments apparemment médiévaux dont un grand bâtiment rectangulaire, au pied même du donjon. Ce donjon, de plan carré, est édifié en moellons de basalte, avec chaînages d’angle et encadrements des ouvertures en grand appareil de granit. Il comporte trois niveaux plus une plateforme sommitale. A l’exception de celle-ci, tous les niveaux intérieurs, sur plancher, ont disparu. Le rez-de-chaussée est une basse-fosse aveugle, en partie aménagée dans le rocher. Elle est surmontée d’un premier étage par lequel se fait l’accès au donjon. La morphologie générale du bâtiment et des ouvertures, incitent à placer la construction de ce donjon dans le courant du XIIe siècle. Il semble être actuellement la construction la plus ancienne visible sur le site. Il faut noter que, malgré son bon état général de conservation, cette tour présente actuellement de grosses faiblesses dans les maçonneries qui risquent à terme d’entraîner son effondrement. Enfin, sur les pentes qui descendent à l’ouest et au sud vers la vallée de la Langougnole et que domine le donjon, d’abondants pierriers et diverses maçonneries laissent supposer la présence d’un petit bourg castraI...

château de Lafarre 07520 Lafarre, propriété privée, ne se visite pas, vestiges.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.