châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Tauriers
 

 

 
château de Tauriers  Ardèche

     En 1210 l'évêque de Viviers et les chanoines se plaignent des nombreuses acquisitions faites par le comte de Toulouse dans leurs fiefs, et notamment de la tour de Pierre de Vernon à Montréal et du castrum de Taurias. En 1229, le château de Tauriers est donné comme une des limites du tènement de Largentière. Le château, bâti sur une éminence rocheuse, domine le bourg et son église située à peu de distance. Il présente un plan en L, formé d’un donjon à éperon et de deux corps de logis auxquels s’ajoutent plusieurs cours et enceintes successives en avant du château. Le donjon se caractérise par un plan rare en Vivarais : une tour carrée complétée par un éperon appuyé contre la façade sud. Les quatre faces du donjon, bâti en bel appareil régulier, sont presque complètement aveugles. Les rares ouvertures se réduisent à quelques étroites et courtes fentes de jour inégalement réparties entre la tour et l’éperon. Dans le mur sud-ouest de l’éperon, au deuxième étage, on remarque un jour de plus grandes dimensions ayant conservé des corbeaux auxquels devait être fixé un volet en bois.

Le donjon compte quatre niveaux. Chaque niveau enferme une simple pièce voûtée, assez haute. Sauf au rez-de-chaussée, l’éperon comporte également à chaque étage une pièce triangulaire voûtée. Le donjon possédait initialement deux accès extérieurs : un à l’ouest, au premier étage de la tour, et un second au nord, au deuxième étage. Les étages sont desservis par un escalier à retour droit aménagé dans l’épaisseur du mur est. Cet escalier débouche aujourd'hui sur la terrasse sommitale de la tour. C’est par une porte charretière en arc plein cintre, ouverte dans le petit côté de l’enceinte, que l’on pénètre dans le château de Tauriers, dans une cour au pied du donjon. Ce premier château, apparemment très homogène, pourrait appartenir aux premières décennies du XIIIe siècle. À la fin du Moyen Âge, le château primitif est largement modifié. La fonction résidentielle est améliorée, grâce à la construction d’un corps de bâtiment à deux niveaux, et la défense du site est renforcée, notamment pat la construction d’une nouvelle enceinte et par l’ajout de mâchicoulis au donjon.

château de Tauriers  Ardèche
château de Tauriers  Ardèche

 
château de Tauriers 07110 Tauriers, propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 

 

 

 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés