châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château Jullien
 
 

       Première mention vers 1256 lorsque Dalmas, fils de feu Guillaume de Casteljau, avec Mabille et Amansa, ses sœurs, et Guido de Saint-Quintin, mari d’Amansa, vendent à Pierre de Laudun et à Aymar Julien, fils de Pierre Julien, tous leurs droits sur les castra de Vinezac, Uzer et Balazuc. La vente est faite au prix de 8000 deniers et 10 livres monnaie de Viviers, dont les vendeurs se disent payés. Guillaume de Balazuc, fils de Jarenton des Éperviers, et Pierre des Éperviers, tuteur de Guillaume de Balazuc, approuvent et confirment la vente sous réserve des droits du seigneur de Balazuc et investissent les acquéreurs des biens achetés. Hommage rendu en 1263 par Pierre Alvirgie à Guillaume Dalmas pour divers manses dans le mandement de Vinezac. En 1287, Hugues, évêque de Viviers, reçoit l’hommage d’Aymar et Arnaud Julien, seigneurs de Vinezac. Partage du château en 1297 et de la seigneurie de Vinezac entre Arnaud Testamelhe et Aymar Julien. Aldebert de Peyre, évêque de Viviers, reçoit en 1297 l’hommage de Pierre Julien, fils d’Aymar, seigneur de Vinezac. La veuve de Pierre Julien, coseigneur de Vinezac, comme tutrice de leurs enfants, rend hommage en 1329 à Guillaume de Balazuc, pour tout ce qui leur appartenait dans les castra de Vinezac et d’Uzer. Henri de Villars, évêque de Viviers, reçoit l’hommage en 1333 d’Aymar Julien, seigneur de Vinezac.
À l’extrémité méridionale du village de Vinezac se dresse un château composite constitué notamment de plusieurs corps de logis et d’une tour d’angle circulaire. Ces bâtiments appartiennent à la fin du Moyen Âge et à l’Époque Moderne, cependant, au centre de cet ensemble, émerge un donjon quadrangulaire qui paraît beaucoup plus ancien5. Celui-ci, remarquablement préservé, présente un bel appareil régulier et montre sans doute deux phases de construction avec un usage abondant de blocs à bossage dans la seconde phase. Par ailleurs, les traces d’ancrage d’un hourd couronnant la plate-forme sommitale sont encore très nettement visibles. Ce donjon peut être daté de la fin du XIIe siècle ou du tout début du XIIIe siècle pour ses parties les plus anciennes. Immédiatement au sud du donjon, on peut remarquer un vestige de la chemise maçonnée qui lui était associée. Malgré la présence de cette fortification, antérieure sans doute au XIIIe siècle, le village de Vinezac n’est pas d’origine castrale ; en effet, le lieu de Vinezac est mentionné dès le VIe ou le VIIe siècle dans le premier cartulaire de l’Église cathédrale de Viviers. Comme le laisse supposer l’étude du parcellaire du début du XIXe siècle, l’habitat primitif s’est sans doute développé autour de l’église Sainte-Marie relevant de l’Église de Viviers ; le château développant ensuite à son tour un habitat dans une basse-cour qui s’étendait au nord. L’ensemble a enfin été réuni dans un dernier temps. (1)

château Jullien 07110 Vinezac, propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur. A noter que le lieu de Vinezac est mentionné dès le VIe ou le VIIe siècle dans le 1er cartulaire de l'Eglise cathédrale de Viviers.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster B-E, photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.
A voir sur cette page "châteaux de l'Ardèche" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 

château Jullien à Vinezac

château Jullien   Vinezac

 château Jullien à Vinezac
 
 
château Jullien à Vinezac

château Jullien   Vinezac

château Jullien   Vinezac  château Jullien   Vinezac
 
   
 
 


(1)
      Source : Atlas des châteaux du Vivarais (Xe-XIIIe siècles) Éditions Pierre-Yves Laffont, en vente sur ALPARA

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.