Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de la Calade
 

 

 

        Propriété de la famille d'Escalis au début du XVIIe siècle, les terres de la Calade sont acquises en 1632 par Jérôme de Rduranti, seigneur de Saint-Antonin et de Saint-Louis, conseiller en la Cour des comptes, aides et finances de Provence. L'année suivante sa terre est érigée en arrière fief sous le nom de Saint-Louis de la Calade. Anobli depuis peu, Jérôme de Duranti décide de construire en 1634 une vaste demeure favorisant le style architectural du XVIe siècle plutôt que celui du XVIIe siècle naissant. Il semble que ce choix soit motivé par le souci de marquer le nouveau rang du propriétaire des lieux si l'on se réfère aux actes notariés datés de 1632 à 1653, où il est fait mention de la "maison seigneuriale dudit Saint-Louis". Achevé en 1653, le château très peu modifié au fil du temps, reste un témoin architectural de la société aixoise qui s'établissait à la campagne. Le goût du pittoresque, à la mode maniériste, s'affiche dans la cage d'escalier à travers son décor de gypserie qui s'étend aux pièces d'apparat également. Les décors s'inspirent de ceux existants dans les hôtels particuliers d'Aix.

Au début du Premier Empire, une série de papiers peints vient s'ajouter au décor. Le salon du premier étage présente un panoramique dit "les jardins de Bagatelle" ou "jardins anglais", attesté comme le premier exemple de papier peint panoramique en France. Les encadrements d'origine n'ayant pas été conservés, une simple bordure réduit sa présentation à des tableaux. Production de la manufacture mâconnaise Dufour, réalisée entre 1800 et 1804, elle a été réalisée à partir d'un dessin du peintre Pierre-Antoine Mougin, lui-même inspiré par le recueil de Debucourt, intitulé "Modes et manières du jour à Paris à la fin du XVIIIe siècle et au commencement du XIXe siècle". La grande chambre située au premier étage présente un trompe-l'oeil de draperies.
Eléments protégés MH : le château en totalité, ainsi que les façades et toitures de ses deux ailes de communs et les parties subsistantes du parc historique telles qu'elles figurent au plan annexé à l'arrêté (lieudit La Calade) : inscription par arrêté du 25 mai 2011.

 
château de la Calade 13090 Aix-en-Provence, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés