Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Tourvieille
 

 

 

   La tour du Tampan a été édifiée au début du XVIIe siècle afin de contrôler et de surveiller l’accès des navires au delta du Rhône et au port d’Arles. Elle fait partie d’un réseau de quatre tours bâties par la communauté d’Arles sur les axes navigables du Rhône, avec les tours du Baloard, de Saint Genest et de Saint Louis. Dès 1656, vendue au privé, elle subit différentes extensions et transformations pour devenir un mas agricole, fonction qu’elle conservera jusqu'au milieu du XXe siècle : la tour du Tampan prend alors le nom de château de Tourvieille. Abandonné après la deuxième Guerre mondiale, le château a été acquis par le Conservatoire du littoral en 2008. En très mauvais état, le bâtiment est l’objet d’un projet de réhabilitation afin de sauvegarder ce patrimoine remarquable. Le château de Tourvieille est composé de trois structures rectangulaires juxtaposées : la tour du Tampan proprement dit qui est le corps de bâtiment principal, une extension accolée à la tour en partie est, construite lors de la transformation du bâti en ferme et un bâtiment reposant au nord sur les deux premières parties.

La tour du Tampan du XVIIe siècle est d’architecture militaire défensive, avec deux niveaux plus une terrasse construite en pierre de taille calcaire. L’accès à la tour se faisait au premier étage, à l’aide d’une rampe aujourd’hui disparue, marquant bien le rôle défensif de l’édifice. Les extensions pour le mas agricole, d’ordre plus fonctionnel, sont liées à un usage d’habitation et au développement de l’exploitation.
Le château de Tourvieille est situé au sud-est de l’île de Camargue, zone laguno-marine issue de la sédimentation du delta du Rhône. Cet espace est l’un des milieux naturels français les plus remarquables : le parc naturel régional de Camargue. La construction du château de Tourvieille est étroitement liée à la présence du fleuve par sa fonction de surveillance du Rhône : son implantation est due à la vision que la tour avait d’une branche du fleuve, le Bras de Fer. L’histoire et l’évolution du bâti sont unies au Rhône, changeant d’architecture après que le Bras de Fer fut rempli d’alluvions.

 
château de Tourvieille 13200 Arles, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés