Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château d'Arnajon
 

 

 

    En 1732, le domaine est érigé en arrière-fief par l'archevêque d'Aix, seigneur du Puy. Les documents décrivent le site avec "maison, pigeonnier, glacière, basse-cour, jardin, pré, aire et affard de terre". La construction de la bastide peut se situer vers 1666-1667. La création du parc et du nymphée a été située entre la fin du XVIIe et le début du XVIIIe siècle, la grotte de coquillages existe en 1692. Au XIXe siècle, le domaine s'agrandit de bâtiments, dépendances et fabriques à l'ouest du parc. Ce dernier est clos. L'accès se fait le long du mur sud. L'avenue d'accès était bordée d'ormeaux au XIXe siècle. Le bâtiment rectangulaire a été doublé en profondeur. Il comporte un rez-de-chaussée, deux étages carrés, un comble non accessible et, au sous-sol, des caves voûtées en berceau. Sur le côté ouest se trouve la chapelle. Accolée à l'ouest du bâtiment, elle est précédée par une première salle incluse dans le château, accessible par la cour d'honneur. Datée approximativement de 1875, elle est décorée de vitraux et de peintures.

Le cœur de l'édifice est occupé par une salle à manger, un escalier d'honneur à jour central et volée droite, avec un vitrail au nord représentant Marie de Solliers et sa mère. Deux autres pièces sont ornées de papiers peints de la fin du XVIIIe siècle représentant une double hauteur d'arabesques à simple chemin. Au deuxième étage, une pièce conserve un papier peint à motif révolutionnaire de coq. Deux pavillons cantonnent l'entrée. L'orangerie a été construite au XVIIIe siècle. Le développement des bâtiments utilitaires a composé avec la structure des jardins. Le potager se développe à l'aplomb de la ferme. A l'est des jardins se trouvent le grand bassin et les deux potagers. Le nymphée est construit sur plan octogonal, avec un bassin en partie centrale et des niches périphériques vides. Le décor est composé de cariatides.
éléments protégés MH : le domaine, le château, le parc et les dépendances, à l'exception de l'intérieur de l'ancienne ferme : classement par arrêté du 15 décembre 2011. (1)

 
château d'Arnajon 13610 Le Puy-Sainte-Réparade, jardins ouverts à la visite de mai à octobre avec l'Office du Tourisme d'Aix-en-Provence, tel. 04 62 16 11 70.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (2)

 

 
 

 

 
 
 
 
 

 

 


(1)   
Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr
(2)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés