châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château dede Lantheuil
 
 
 
 
 
 

 Le domaine de Lantheuil fut acquis en 1613 par Antoine Turgot de Saint Clair. La construction du château a été entreprise par son fils Jacques, conseiller au parlement de Rouen, maître des requêtes et intendant de Rouen, qui fit élever le corps central ; son petit-fils fit adjoindre les deux ailes avant la fin du XVIIe siècle. Au début du siècle suivant, son arrière-petit-fils, Benoît-Antoine, aménagea les terrasses et édifia la Chapelle. Le pavillon coiffé d'un haut comble marque le centre de la façade sur le parc ; il est flanqué de deux ailes dont l'une aboutit à un autre pavillon à droite ; le pavillon de gauche, sans doute prévu à l'origine pour parfaire la symétrie de l'ordonnance n'a pas été exécuté. Le pavillon central est comme renforcé de 9 ouvertures toutes proches les unes des autres et qui étendent sa juridiction architecturale et décorative. Le château est précédé de beaux parterres ponctués d'ifs taillés, de vases et de statues. La terrasse qui, sur la gauche, domine le jardin, date du XVIIIe siècle.
La famille Turgot va conserver le château au fil des siècles et procède à bien des aménagements. Au sud, un jardin à l’Italienne, longé d’une terrasse, est agrémenté de statues, d’une fontaine et de cyprès. Au début du XIXe siècle, un jardin anglais est créé avec des allées sablées parcourant un gazon planté de nombreuses espèces d’ornement. En 1885, le domaine est encore fort beau
et l’instituteur du village, M. Leboucher, s’émerveille devant la richesse et la beauté des arbres (près de 60 000) et des avenues qui s’étendent à plusieurs lieues sur les communes voisines. Pendant la seconde guerre mondiale, un état-major allemand occupe les lieux. Pour éviter que les arbres du parc ne soient exploités en bois d’œuvre pour les défenses côtières ou en bois de chauffage, le domaine est inscrit parmi les sites en mai 1943. Il n’en subit pas moins des abattages massifs par les troupes d’occupation en mai 1944. La paix revenue, la famille Turgot s’attache à remettre en état la propriété familiale malmenée par la guerre. Mais en 1987, une tempête couche plus de 500 arbres occasionnant d’importants dégâts dans la grande allée et les jardins. Le site du château est inclus dans celui des vallées de la Seulles, de La Mue et de la Thue.
Aujourd'hui, la longue allée d’honneur descend vers le vallon de la Gronde où la demeure se blottit. Encadrée par deux doubles alignements de hêtres centenaires, elle conduit à un rond-point, carrefour d’allées vers le château et les bois qui l’entourent. De là, la vue vers l’ancienne demeure semble s’être figée dans le temps. En point de fuite, le corps central du château apparaît, niché dans le bas du vallon, émergeant d’un écrin de verdure. L’allée d’honneur, longée de deux larges bandes en herbe, est surmontée de talus couronnés d’arbres malmenés par le temps et les tempêtes. De grands hêtres séculaires devaient autrefois encadrer l’allée majestueuse, simplement reconstituée de jeunes sujets entre la grille d’entrée et les douves encore en eau. Au sud, le jardin à la française existe toujours avec, près du château, des parterres de broderies de buis encadrant un bassin. Quelques marches mènent vers un niveau supérieur où buis, ifs taillés, vasques et statues ponctuent des pelouses à l’ordonnancement classique. A l’ouest, une terrasse où court une balustrade domine ce charmant jardin qui s’achève tout au sud par un saut de loup. Les autres jardins ne se devinent plus, envahis ou masqués par les arbres qui y poussent librement. Au nord-ouest du domaine, un bois touffu et impénétrable, envahi de ronces et jonché d’arbres morts, dissimule les allées encore entretenues de l’hippodrome. Dans le reste du bois, les nombreuses allées qui parcouraient jadis le domaine sont enfouies sous la végétation. Au sud, les bois s’achèvent le long de l’avenue de l’église. Cette partie du site est désormais vouée à l’agriculture et de grands champs céréaliers dénudés occupent l’espace.

Éléments protégés MH: le domaine comprenant le château et la chapelle en totalité, la cour d'honneur, les douves, la terrasse nord avec la balustrade, les façades et les toitures de l'ensemble des bâtiments ainsi que la ferme, les jardins, l'assise foncière avec le parc, le potager, les allées d'accès, la grille d'entrée et les murs de clôture : classement par arrêté du 22 décembre 2008.

château de Lantheuil 14480 Lantheuil, tel. 06 74 74 78 36, chasse haut de gamme : spécialisé dans la chasse au petit gibier à plumes : perdrix grises, perdrix rouges, faisans communs, faisans vénérés, faisans américains, faisans chinois et bécasses...

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.