châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
Château de Bienfaite
 
 
 
 
 
 

     La maison de Bienfaite remonte probablement à l’an mil, aux temps des premiers ducs de Normandie. Une antique motte féodale, dressée  sur un éperon naturel, veille alors sur la vallée de  l’Orbiquet. Les seigneurs de Bienfaite bâtissent une demeure médiévale non loin d’elle, près du ruisseau de la Cressonière. Ce premier château est démantelé au XVe siècle et est remplacé par une nouvelle
construction, remaniée au XVIIe siècle. Coiffé de toitures à la Mansart, le château présente une façade classique de pierres de taille et de briques. Seule une tour du XVe siècle subsiste à l’extrémité sud. Abandonnée à la Révolution, la propriété est rachetée par le comte de Noinville en 1840. Il aménage les abords et crée un parc à l’anglaise comme un écrin autour du château. Le long des avenues qui le sillonnent on peut admirer des noyers d’Amérique, des marronniers, des hêtres, des charmes et des ifs. Le ruisseau de la Cressonnière, qui coule à quelques mètres, reflète l’image de la demeure. A la fin du XIXe siècle une aile de style Renaissance est accolée au nord du bâtiment. Le château et son parc sont classés parmi les sites en août 1943. Comme bien d’autres sites protégés à cette époque, le classement correspond à la volonté de l’administration des beaux-Arts de préserver les magnifiques plantations de "l’effort de guerre" : bois d’œuvre ou de chauffage. Sur la rive droite du ruisseau de la Cressonnière, le château de Bienfaite, entouré de grands arbres, est blotti en fond de vallée entre l’église et le village. Sur le versant orienté plein ouest, l’ensemble compose un charmant tableau parmi les collines rondes et verdoyantes aux sommets couronnés de bois. Devant la façade ouest, une large échancrure dans la ripisylve du ruisseau ménage des vues sur les prairies de fond de vallée et les champs cultivés qui occupent le bas des pentes. A l’est, le long de la D 272a, le parc est longé par un mur en argile à silex chaîné et couronné de briques, à l’intérieur des communs s’y appuient. Le portail d’entrée, massive ferronnerie du XIXe siècle, s’ouvre entre deux piliers de pierres calcaires en bossage alternées de briques. Depuis 1850 le parc et le château ne semblent pas avoir beaucoup changés. L’entretien du domaine est effectué sans excès et les magnifiques arbres ombragent toujours la propriété. Seuls les massifs floraux du comte de Noinville qui ornaient la façade d’entrée ont été remplacés par une pelouse circulaire bordée d’allées.

château de Bienfaite 14290 Saint Martin de Bienfaite, propriété privée, tel 02 31 32 56 68, visite libre du parc pour les journées du patrimoine.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.