châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
Château de Vire
 
 
 
 
 
 

  C’est en 1123 que le fils de Guillaume le Conquérant, Henri 1er Beauclerc, Roi d’Angleterre et Duc de Normandie, fait construire un donjon carré et une première enceinte sur le promontoire rocheux dominant la Vire. Le duché de Normandie doit alors se prémunir contre les menaces de ses opposants de Bretagne et du Maine. Au milieu du XIIe siècle, Saint-Louis décide de compléter l’ensemble par une seconde enceinte qui ne sera achevée qu’au début du XIVe siècle. Sous le règne de Louis XIII, le château et son enceinte sont démantelés sur ordre de Richelieu. Comme bien d’autres constructions défensives, il pouvait abriter d’éventuelles rebellions contre le Roi de France et son ministre. Les murailles sont détruites, le donjon à demi abattu et la place, nivelée, est aménagée en vaste esplanade. Au XVIIIe siècle, elle est plantée d’un quadruple alignement de tilleuls qui la borde de tous côtés. L’esplanade du château est classée parmi les sites le 16 novembre 1918, c’est la toute première protection du Calvados. A cette époque, c’est un vaste espace réservé aux fêtes et aux marchés, il est ceinturé par les tilleuls centenaires qui se referment sur le donjon telle une tenaille. Le kiosque au centre ouest est enfoui parmi les grands arbres. A l’arrière des ruines de l’imposant édifice, l’extrémité du promontoire est boisé de grands hêtres. Le 6 juin 1944, vers 20h, la ville est détruite à 95% sous les bombardements stratégiques alliés. Sur l’esplanade, les arbres reçoivent de multiples éclats. Lors de la reconstruction de la ville des baraques en bois y sont édifiées pour loger les habitants sans abri. En 1962, beaucoup de tilleuls deviennent dangereux, soit par leur âge, soit par les éclats qu’ils ont reçus. La municipalité décide alors de remplacer la quadruple rangée par un double alignement de jeunes tilleuls qui s’interrompt aux abords du donjon pour mieux le mettre en valeur. Les arbres non dangereux, en limite de la place, sont conservés à titre provisoire ainsi que les hêtres, toile de fond de l’antique donjon. Autrefois, il comprenait un rez-de-chaussée à usage de cellier, deux étages où séjournaient le chef de la place et sa famille. Le troisième étage était réservé à la troupe et le quatrième servait de chemin de ronde. Aujourd'hui, il reste une des façades avec ses puissants contreforts plats et ses trois niveaux.

Éléments protégés MH : le donjon (ruines) : classement par arrêté du 10 février 1913.

château de Vire 14500 Vire, propriété de la commune, visite des extérieurs.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressan des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.