châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château d'Ordières
 

 

 

                  Dès le XIVe siècle, le fief d'Ordières, avec droit de châtellenie, appartenait à la famille de La Rochefoucauld. La tour-donjon remonte vraisemblablement de la fin du XIVe siècle. Il appartint ensuite aux familles Pastoureau, Barbarin, puis de nouveau aux Pastoureau et aux de Moneys jusqu'à la Révolution. Au début du XVIe siècle, le mur d'enceinte Est sera utilisé comme base d'un logis. Les baies à traverses et meneaux ou à décor de pilastres de ce logis évoquent deux périodes de construction et de réfection, au début du XVIe siècle et au début du XVIIe siècle, la date 1783 inscrite sur une porte de l'élévation Est du logis, marque la période d'ouverture des baies du rez de chaussée sur cette façade. Une porte latérale de la grange porte l'inscription "le 28 jtt 1782". Les baies de la chapelle pourraient indiquer une construction du XVIIIe siècle. En 1792, le château est vendu comme bien national. Au XIXe siècle, des aménagements sont apportés à l'ensemble des bâtiments. La loi sur l'impôt sur les ouvertures a eu pour effet l'obstruction d'un certain nombre des baies du logis.

La tour-donjon et le logement primitif sont implantés à flanc de colline à l'est. La tour-donjon est cylindrique, de neuf mètres de diamètre, avec une épaisseur de mur de deux mètres. A l'intérieur se trouvent quatre niveaux. Au rez-de-chaussée, la pièce circulaire est voûtée en coupole, avec ouverture carrée au faîte de la voûte et sans communication avec l'extérieur. Les autres étages sont des pièces de plan carré, à plafonds en bois. Le premier étage a des ouvertures agrandies ultérieurement. Sur le mur nord, une porte donne accès à un escalier en vis étroit. Peu avant le deuxième étage, un petit couloir donne sur une bretèche servant de latrines. Le deuxième étage, haut de cinq mètres, a une grande cheminée et c'est à ce niveau que se trouvent les pivots et la glissière du pont-levis de liaison avec l'ancien logis. Le troisième étage, assez bas, est également pourvu d'une cheminée, et précède les mâchicoulis. De ces derniers ne subsistent que les consoles, le toit a disparu. Plusieurs meurtrières subsistent. Une tour arasée lui fait face à l'ouest.

Le logis, de plan rectangulaire, est desservi par un escalier dans une tour polygonale, centrale, semi-hors-oeuvre, couverte d'un toit conique en ardoise. La face où est percée la porte d'entrée de l'escalier est la seule élévation en pierre de taille. Cette porte est surmontée de deux blasons et de trois baies superposées, dont la dernière a un reste de bretèche sur consoles. De part et d'autre de la tour, la façade du logis est à deux travées (une demi croisée et une croisée). La façade orientale est à quatre travées, alternativement de demi-croisées et de croisées. Le logis est couvert en ardoise. La cour du logis est close au nord d'un corps de bâtiment cantonné de deux tours arasées, pourvues de meurtrières. Au centre de ce bâtiment se trouve un passage dont la porte en plein cintre est surmontée des rainures d'une herse. Le bâtiment au nord est composé d'une bergerie, d'un passage couvert et d'une habitation. A l'angle nord-est se trouve le pigeonnier circulaire. La vaste grange (charpente de 13 fermes) a sa façade en pignon et des étables latérales.

 
château d'Ordières 16350 Benest, éléments protégés MH: le château ; les façades et les toitures des bâtiments au nord de la cour (tours d'angle et bâtiment central) et la tour sud-est (ancien donjon): inscription par arrêté du 13 avril 1989, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés