châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Richemont
 

 

 

           Comme seigneurie, Richemont est mentionné dans des titres de l’année 1224. Le plus ancien possesseur connu de celte terre est Seguin de Richemont, fils de Seguin d’Authon, qui accompagna Louis le Jeune, Roi de France, et Eléonore d’Aquitaine, sa femme, à la seconde Croisade. Il semble résulter de divers documents que la seigneurie de Richemont appartint ensuite aux seigneurs de Chazottes, en Mesnac, notamment à Jean de Puyrigault en 1463 et qui eut pour fils, Gilles de Puyrigault, lequel fit aveu et dénombrement de Chazotte en 1496.
Les aînés de cette famille ayant la terre patrimoniale de Chazottes par attributions successives, il est probable que la terre de Richemont passa aux puînés. Au XVIe siècle, Richemont appartenait à la famille de Lestang. En janvier 1619, Benjamin de Lestang vendit Richemont à Jarrousseau, président de l’Election de Cognac, moyennant 43 000 livres. Son fils, Charles de Lestang, sieur de Boussac, fut parrain en l’église de Cherves, le 23 juin 1639.

Jarrousseau fils aliéna la seigneurie de Richemont en faveur de Guy Chabot, seigneur de Saint-Gelais, ce dernier la céda ensuite à Pierre Filastre; que celui-ci ayant laissé une fille nommée Jeanne, elle la porta en dot à Guy Dexmier, son mari. Jeanne Filastre n’ayant pas eu d’enfants, ses biens échurent à Adrien et Daniel du Renclos, ses neveux...
Le château de Richemont, plusieurs fois ruiné par le temps et les guerres, a été à plusieurs reprises reconstruit, il conserve peu de chose de sa construction primitive. Le château actuel paraît être une construction du XVIIe siècle, constitué de deux pavillons au toit d'ardoise dont il reste le grand portail, le mur crénelé d'entrée, l'avant cour, une des deux tourelles rondes et l'escalier en pierre. Au XIXe siècle, rehaussement des pavillons, construction d'un bâtiment transversal au fond de la cour d'honneur, puis construction du bâtiment transversal nord, de la chapelle, et ajout de l'aile droite. Ces constructions étaient à l'évéché d'Angoulême qui abritaient un séminaire, fermé en 1968.


château de Richemont 16370 Cherves-Richemont, tél. 05 45 83 86 47, Communauté de Communes de Cognac.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés