châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de la Tour du Breuil
 
 
château de la Tour du Breuil   Dignac château de la Tour du Breuil   Dignac château de la Tour du Breuil   Dignac
 
 

   L’époque de construction de la Tour est située pour certains vers la fin du XIVe siècle, à la fin de la guerre de Cent Ans. Si il fut réellement édifié par les Anglais sur l’emplacement d’une ancienne maison-forte, cet édifice se placerait, sans doute, entre 1360 et 1732, époque où, sous Charles V, du Guesclin reprit aux Anglais la plupart des places fortes de ces provinces. Mais l'examen du type de construction de la tour amène à se prononcer pour le XVIIe siècle. Ce "Logis Noble" était détenu par la famille des Raymond. Au XVIIe siècle, Roger de Raymond, fils de Joseph seigneur du Breuil et de Jeanne de Lepinay assassina Jean Arnaud qui avait osé se porter acquéreur du Breuil et du Pouyaud. Au XVIIIe siècle, Arnauld de Boueix cède le Breuil à son parent Arnauld de Ronsenac. La Tour du Breuil était devenu par héritage la propriété de François de La Laurencie, marquis de Charras, baron de Neuvicq, maître de camp de cavalerie, qui vendit le fief le 22 avril 1774 à Jean Leroy de Lenchères, brigadier des Armées du Roi, chevalier des ordres de Saint Louis. Il était le deuxième fils d’Anthoine sieur du Breuil de Bonneuil. La petite fille de Jean de Lenchères, Élisabeth, épouse Louis Benjamin Fernand des Roches de Chassay et lui apporte le Breuil vers 1845. Leur fille et héritière, Odette des Roches de Chassay, épousa Arnaud de Laferrière et qui laissa cette propriété à son deuxième fils, Robert de Laferrière, sans enfant, eut comme héritière sa nièce Marie-Thérèse de Laferrière, épouse du colonel Xavier de Villemandy de La Mesnière, père de Bruno de Villemandy de La Mesnière, propriétaire actuel. Le château de La Tour du Breuil est donc dans la même famille grace aux femmes depuis plus de deux siècles.
Le donjon est une forte tour carrée pouvant dater de la fin du XIVe ou du début du XVe siècle. Les murs de défense sont en pierre de taille. Les mâchicoulis sont intacts. Seul le chemin de ronde est endommagé à l'est. La petite chapelle possède des restes de fresque du début du XVe ou peut-être du XIVe siècle. Les restes des bâtiments de la tour ont été remaniés au XIXe siècle.

Éléments protégés MH : le donjon, l'intérieur de la chapelle ornée de peintures murales ainsi que la couverture correspondante: inscription par arrêté du 23 décembre 1964.

château de la Tour du Breuil 16410 Dignac, propriété privé, ne se visite pas, visible de l'extérieur.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Jack Ma et Rosier pour les photos qu'ils nous ont adressées afin d'illustrer cette page.

   
 
 
 
   
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.