châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Rochebrune
 

 

 
château de Rochebrune  Étagnac

        Datant des premières croisades, Rochebrune était une ancienne place fortifiée stratégiquement située au carrefour des routes de Limoges, Angoulême et Poitiers. La première tour fut construite par Jourdain 1er avant que celui-ci ne parte pour Jérusalem et n’y meure en 1099. Les trois autres tours n’apparurent qu’un siècle plus tard. Les murs de chacune d’elles, épais de deux mètres, sont percés de meurtrières dont les angles de vue cumulés ne laissent aucuns angles morts aux défenseurs du lieu. Les descendants de Jourdain Ier augmentèrent peu à peu la demeure pour lui donner son volume actuel. En 1561, pendant les guerres de Religions, elle échut à Blaise de Lasseran de Massencome dit Blaise de Montluc, maréchal de France, fervent catholique et vaillant pourfendeur des protestants. Rochebrune, Chabanais et Confolens défendaient alors la région contre les protestants remontant du sud. Après qu'il eut été incendié par les protestants en 1569, c’est la belle-fille de Montluc qui le rendit habitable en perçant les façades d’ouvertures qui amènent de la lumière.

En effet, les murs ne supportaient qu’un chemin de ronde reliant les quatre tours. Les fenêtres furent rapidement agrandies par le marquis de Seignelay, fils de Colbert, le ministre de Louis XIV. Au XVIIIe siècle, le pont-levis fut remplacé par l’actuel passage, pour rendre la demeure plus agréable. En 1805, le Comte Pierre Dupont de l'Étang, général d’Empire sous Napoléon, acquiert le château de Rochebrune. Son petit-fils, sans descendance, le laissera à son cousin, le comte de Richemont, ancêtre de l’actuel propriétaire. L'édifice se compose de trois ailes de bâtiments entourant la cour d'honneur. De grosses tours circulaires flanquent les angles. Elles ont été attribuées par certains aux XIe et XIIIe siècles. Peut-être à cette époque y eut-il à leur place des ouvrages fortifiés. Actuellement dans leur apparence elles se rapprochent davantage du XVIe siècle. L'entrée se fait par un portail plein cintre et deux petites portes. L'intérieur possède un plafond peint daté de 1581 aux armes des Montluc et des Rochechouart. (1)

château de Rochebrune  Étagnac
château de Rochebrune  Étagnac


château de Rochebrune 16150 Étagnac, tél. 05 45 65 26 69, ouvert au public en juillet et août du mercredi au lundi. Visites toute l'année pour les groupes. Informations à la Maison des Lacs. Eléments protégés MH : les façades et les toitures du château et des communs; les douves : inscription par arrêté du 24 juin 1959.
 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 
Nous remercions chaleureusement M. Croucrou pour les photos qu'il nous a adressées
afin d'illustrer cette page.

 

 
 

 

 

Nous remercions chaleureusement M. Daniel Vanet pour les photos (ci-dessous) qu'il nous a adressées.
 

 

 

 
 
 
 
 


(1)    Extrait de Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, 1993, Frédéric Chasseboeuf, Patrimoines et médias.
(2)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.