châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Gourville
 
 
château de Gourville château de Gourville château de Gourville château de Gourville
 
 

   La seigneurie est attestée d’une façon sure dès le XIIe siècle et possédée par Hélie de Gourville. On sait qu’en 1178 Gourville fut pris par Richard Coeur de Lion. Arnaud, Hélie et Guillaume de Gourville sont mentionnés au XIIIe siècle. Dans la première partie du XIVe siècle, Hélie de Gourville fait construire le donjon est, le donjon ouest et le pont levis, les bases subsistent de nos jours. La seigneurie reste dans cette demeure jusqu'en 1351, date à laquelle Guillaume meurt sans postérité. La seigneurie est sa sœur, Isabeau de Gourville, mariée en secondes noces à Jean II Chasteigner, seigneur de La Mailleraye. Cette illustre famille ne conserve pas longtemps la châtellenie, en 1441, Jeanne Paulte est dite dame de Gourville et épouse Philippe Taveau, baron de Mortemer, maire de Poitiers à sept reprises. Les Roffignac leur succèdent au XIVe siècle, puis le château est vendu en 1550 à Anne de Montmorency. Mais après la décapitation d'Henri II de Montmorency sous Richelieu, les donjons des XIIe et XIVe siècle et les fenêtres sont décapitées et la partie centrale est arasée, à l'exception du pont-levis. Par le mariage de Charlotte, petite-fille d’Anne de Montmorency, avec d’Henri II de Bourbon, prince de Condé, le château advint, en 1632, à Anne Geneviève de Bourbon-Condé, fille de Charlotte, épouse d’Henri d’Orléans, duc de Longueville. Henri IV érige la châtellenie de Gourville en baronnie en août 1609. En 1642, Anne de Bourbon Condé épouse le duc de Longueville et reçoit en dot le château et la terre de Gourville. La duchesse de Longueville s’occupa de la reconstruction du donjon ouest, de l'agrandissement, avec les pierres du château jetées dans les douves, de la galerie XVIIe siècle, de la construction d’une tour avec escalier intérieur pour parvenir à sa chambre entre le pont-levis et le donjon ouest, du percement, dans la tour du pont-levis, de deux fenêtres pour sa chambre contiguë au grand salon. Le 25 octobre 1660, Jean Héraut, plus connu sous le nom de Gourville, devient propriétaire, il sut s'attirer les bonnes grâces du surintendant Nicolas Fouquet, qui lui fait obtenir la recette générale des tailles de Guyenne, source de sa fortune considérable. À sa mort, sans postérité, la baronnie passe à Philippe d'Hauteclaire, la famille conservera la terre de Gourville jusqu'en 1780. La terre est vendue à Jean Valeteau de Chabrefy, receveur des tailles de l'élection d'Angoulême. Début XIXe siècle, ses héritiers vendent le château à Rouchier Préneuf, originaire de Tusson, capitaine de l'Armée impériale. Au cours des deux derniers siècles, la demeure change très souvent de mains et subit alors de nombreuses vicissitudes. En 1960, le château devient une maison de repos pour les personnes âgées. Il faut attendre les années 70 et le rachat par François Hériard-Dubreuil pour assister à une vraie métamorphose, les douves sont dégagées et des grilles sont posées aux fenêtres, l'escalier en pierre de la galerie a retrouvé son élégance passée. Demain, un potager médiéval poussera dans le parc...

château de Gourville 16170 Gourville, tel. 06 03 43 33 99, Madame Sophie Sillère, ouvert au public d'avril à décembre, location de chambres d'hôtes, de suite familiale, et d'espaces pour des activités pédagogiques, artistiques ou artisanales.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement Monsieur David Tollemer, pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

   
 
 
 
 
carte
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.