châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de l'Oisellerie
 

 

 
château de l'Oisellerie   La Couronne

        Son nom, l'Oisellerie, vient de la fauconnerie relevant de l'abbaye Notre Dame de la Couronne. La construction du château de l'Oisellerie débute en 1498 avec ce qui est maintenant une aile au pignon orné de gargouilles et crochets de style gothique avec en milieu de façade une tourelle carrée contenant l'escalier à vis. Elle est entreprise par Arnauld Calluaud, échevin d'Angoulême, du temps de Louise de Savoie, Comtesse d'Angoulême. Arnaud eut trois fils, Guillaume, André et Jean. Son fils Guillaume devint procureur général du roi François Ier et son fils Jean, évêque de Senlis et abbé de la Couronne agrandit et embellit le château. Il l'augmenta d'un corps de logis et de la tour ronde. François Ier séjourna à l'Oisellerie, sur le chemin de son retour de Madrid, quand il fut libéré en 1526. Jean Calluaud, ruinépar un litige avec l'abbaye Notre-Dame de La Couronne, le vend en 1678. Il sera acheté par la famille Maulde qui le conservera deux siècles. Au début du XXe siècle, s'installe l'école d'agriculture puis la demeure est transformée en lycée agricole.

Depuis 1989 le château de l'Oisellerie appartient au Conseil général. Le premier château, qui constitue une des ailes, est un bâtiment à étage, au toit pentu couvert de tuiles plates, une tourelle carrée qui contient l'escalier à vis présente des créneaux plus tardifs. Deux tourelles forment les angles de la cour primitive ; elles ont retrouvé leurs toits à poivrière et l'une est prise dans les communs. Un pavillon carré a été construit plus tard entre la tourelle carrée et le pignon sud. La grande aile nord, la grosse tour ronde et le pavillon rectangulaire sont du milieu du XVIe siècle. Certains toits sont couverts de tuiles plates et d'autres d'ardoises. L'entrée présente une porte piétonne et une porte cavalière surmontées de merlons et de créneaux. (1)
Eléments protégés MH : le château : classement par arrêté du 8 juillet 1911. Les parcelles du jardin ainsi que les éléments achitecturaux qui composent ce jardin : les murs de clôture, les portails, le pigeonnier, la terrasse, les fossés, la fontaine et le puits.: inscription par arrêté du 23 octobre 1992.

château de l'Oisellerie   La Couronne
château de l'Oisellerie   La Couronne

 
château de l'Oisellerie 16400 La Couronne, tel. 05 45 67 36 90, lycée viticole ouvert tous les jours de 9h à 12h et de 14h (14h 30 le samedi) à 17h 30, visite des chais, de la distillerie avec dégustation, de la ferme pédagogique. Accueil de groupes sur rendez-vous.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
 
 
Nous remercions chaleureusement M. Rosier, pour les photos qu'ils nous a adressées afin d'illustrer cette page.

 

 
 

 

 
 
 

 

 


(1)    Sources : Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, 1993
(2)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés