châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Gorce
 

 

 

  Le premier seigneur connu de Gorce est Antoine Fontlebon, en 1473. Son unique héritière fait don du fief, en 1510, à son neveu Antoine de la Tour. Le 3 juin 1615, Elisabeth de la Tour épouse Jacob d'Asnière de Villefranche. Par acte du 27 septembre 1787, le marquis Jean d'Asnière vend le fief de Gorce, en viager, à Jacques du Verrier de Boulzat, notable et grand propriétaire terrien, électeur de la noblesse d'Angoumois aux Etats Généraux de 1789 et maire de Pleuville jusqu'à sa mort en 1829. Il laisse sept enfants. Son fils aîné, Nicolas Auguste hérite de Gorce. Le château demeure dans la famille jusqu'au début du XXe siècle. Le châtelet d'entrée ne semble pas antérieur à la fin du XVe siècle. Le logis daterait plutôt de la fin du XVIe siècle ou du début du XVIIe siècle. Il pourrait avoir été reconstruit sur des bases plus anciennes. Le logis a perdu la partie droite de son corps d'habitation, encore visible sur des dessins de la fin du XIXe siècle. Une porte de grange, dans les communs sud, est datée 1634 et une poutre est datée 1654 dans les communs nord.

Les deux ailes des communs semblent bien dater de ces périodes. Il ne reste que les parties basses de la tour qui flanquait le logis au nord. L'accès au château se fait par un portail en ferronnerie à l'entrée ouest du parc. L'ensemble se compose d'un châtelet d'entrée, à l'ouest, relié au corps de logis par un pont volant, et aux dépendances au sud par une autre dépendance en retour d'équerre. Au nord du logis se trouve la base circulaire d'une tour en ruines. La cour est close au nord par des dépendances longées par un étang au nord-ouest. Le châtelet est à deux étages placés au-dessus d'un passage couvert voûté, percé d'une porte piétonne et d'une porte cochère couvertes en anse de panier, disposant chacune de leur pont-levis à flèche dont il reste les rainures. Cette élévation est en pierre de taille alors que les trois autres sont en moellon enduit. Au-dessus de la porte cochère se trouve une table surmontée d'un bandeau saillant avec un blason martelé. La fenêtre du deuxième niveau interrompt les consoles sur lesquelles vient se poser la toiture en pavillon en tuile plate.

Deux tourelles en encorbellement sur consoles toriques à toit conique en tuile plates en écailles encadrent le porche. Sous le porche, l'entrée est défendue par deux canonnières. La porte piétonne est encadrée de consoles. Le toit, en tuile plate, est en pavillon. A gauche un pont volant relie le châtelet à l'étage de la tour du logis. C'est une passerelle en bois avec garde corps en fer, supportée par une pile maçonnée. L'élévation sur cour du châtelet est percée de deux fenêtres et couronnée de consoles. Le logis présente sur cour un corps de bâtiment d'un étage et de deux travées, couvert d'un toit à longs pans, une tour d'escalier polygonale flanquée d'une tourelle dont les consoles s'appuient sur une boule. Cette tourelle contient un escalier donnant accès à la pièce située au sommet du grand escalier. A l'intérieur de la tour, les fenêtres de l'escalier sont pourvues de coussièges. La charpente du logis est en carène de vaisseau renversée. La porte de l'escalier est surmontée d'un tympan encadré de pinacles portant des armoiries encadrées de griffons et sommées d'un casque.


château de Gorce 16490 Pleuville, éléments protégés MH:  Le châtelet d'entrée avec sa passerelle d'accès, les façades et toitures du logis y compris la tour en ruine, ainsi que les façades et toitures des deux ailes des communs : inscription par arrêté du 14 octobre 2002. Tel. 05 45 30 22 67, un gîte dans le pavillon.
 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.