châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Pesselières
 
 
château de Pesselières a Jalognes château de Pesselières a Jalognes château de Pesselières a Jalognes
 
 

 Première mention en 1170 de la seigneurie de Pesselières, possession de la famille de Livron (seigneur de Villequiers). En 1381, il est fait mention du "château et maison-forte de Pesselières", propriété de la famille de La Porte. L'aile nord-ouest avec tourelle d'escalier et le corps de logis central gardent des traces de l'édifice médiéval avec des éléments architecturaux du XVe siècle. Pendant les guerres de religion, la maison-forte de Pesselières est occupée successivement par les troupes de la ligue en 1589 et par celles des royalistes en 1591. Elle sera en partie détruite. Le plan du comté de Sancerre de 1674, donne une représentation du château de Pesselières après sa reconstruction partielle, au premier quart du XVIIe siècle par Jean Guibert, plan en U, entouré de douves avec châtelet d'entrée commandant le pont levis, la porte d'entrée à bossage date de cette campagne de construction et donne accès à un escalier en pierre rampe sur rampe.
Dans la première moitié du XVIIIe siècle, l'aile en retour sud-est, est reconstruite sur une infrastructure ancienne. Eugène Boin, juge à Sancerre, propriétaire de Pesselières, fait élever une chapelle en 1823 dans la basse-cour du château. En 1835, Madame de Mager acquiert le château des héritiers Boin. Elle est la veuve du colonel Collard, officier du roi en 1773, puis officier des armées révolutionnaires et enfin de Napoléon 1er qui le fait chevalier de la Légion d'Honneur à Schönbrunn en 1809. Au XIXe siècle, Jean-Baptiste Collard réaménage la demeure et en particulier l'aile sud-est avec adjonction d'une tourelle à l'extrémité.
Traversé par une charmante rivière qui y prend sa source, le parc romantique du château, classé IMH, offre au fil de la promenade sa collection d'arbres remarquables, un labyrinthe en charmille, des jardins en création ainsi qu'un parcours au fil de l'eau.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château, le terre-plein, le pont, les fossés et le colombier : inscription par arrêté du 30 juin 2009.

château de Pesselières 18300 Jalognes, tel. 02 48 72 90 49, ouvert au public, visite des extérieurs du château, la cour d'honneur, les douves et la rivière ainsi que le parc et les jardins, du mercredi au dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions M. Charles Bargibant pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page

 
 
 
 
château de Pesselières a Jalognes château de Pesselières a Jalognes château de Pesselières a Jalognes
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.