châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château d'Arcelot
 
 
 
château d'Arcelot à Arceau château d'Arcelot à Arceau château d'Arcelot à Arceau
 
 
 

  Château actuel construit au nord d'une forteresse médiévale, entièrement détruite, dont la chapelle avait été fondée en 1217 ; en 1720, construction de deux pavillons et reconstruction de l'actuelle chapelle à l'emplacement de l'ancienne ; bâtiment principal érigé entre 1761 et 1765 par Thomas Dumorey, architecte en chef de la province, auteur des plans et de la décoration du nouveau bâtiment ; les deux pavillons, dont la démolition était alors projetée, ne furent jamais détruits ; remaniements mineurs des communs et dépendances au XIXe siècle ; jardin à la française transformé en jardin paysager à la fin du XVIIIe siècle et dans la première moitié du XIXe siècle. Bâtiments situés dans l'axe d'une ancienne avenue rectiligne tracée à travers bois, empruntée par le CD 960 de Dijon à Epinal ; bâtiment principal à un étage carré, constitué de trois corps de même hauteur ; corps central en avancée sur les deux façades ; bossages continus en table sur la façade antérieure, au rez-de-chaussée ; décor limité aux encadrements des ouvertures (chambranles à crossettes, guirlandes de laurier) et aux dessus de fenêtres ornés de tables saillantes nues ou sculptées d'attributs évoquant les saisons ; pavillons plus bas à un étage carré, en renfoncement ; oeils-de-boeuf en façade ; toit brisé à croupes brisées sur le corps central et les pavillons, à longs pans à croupes sur les corps latéraux ; au sud du château, ferme située dans le même axe au nord, communs de plan en L ; parc et pièce d'eau à l'est des bâtiments ; orangerie isolée en bordure du parc, au sud-est. Ce château représente l'un des exemples les plus achevés du classicisme français en Bourgogne : escalier en pierre de taille muni de grilles en fer forgé d'un très beau dessin, salon de 1764 avec décor de stuc ; à l'extrémité sud, chapelle fondée au XIIIe siècle et décorée au XVIIIe siècle dans laquelle se trouve un mausolée en marbre noir élevé en 1781 par Antoine-Louis Verchère pour sa femme.

Eléments protégés MH : le château et ses communs : inscription par arrêté du 22 septembre 1948. Le parc, le parterre ouest et la demi-lune devant le parterre : inscription par arrêté du 30 avril 1999.

château d'Arcelot, rue du Colombier, 21310 Arceau, tél. 03 80 37 18 97, ouvert au public du 1er juillet au 30 septembre, fermé le lundi, mardi et dimanche matin.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 
 
château d'Arcelot château d'Arcelot château d'Arcelot
 
 
 
château d'Arcelot château d'Arcelot château d'Arcelot château d'Arcelot
 
 
 
   
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.