châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Bessey-lès-Cîteaux
 
 
 
 
 
 

En 1283, Messire Guiz de Chasanz filz Monseignor Aymont Tafu tien du duc de Bergoingne en fief sa maison-fort de Baisey. En 1365, dénombrement de Jean de Baissey, écuyer, de la maison forte de Baissey. Le 18 juin 1435, messire Gui de Bessey, chevalier, et Guillemette, femme de Richard de Dammartin, demandent acte aux habitants d'Aiserey par lequel ils renoncent à leur droit de pâture sur les prés de Bessey, derrière le château dudit lieu, du côté d'Aiserey. Le 17 janvier 1438 on apprend à Dijon que Saint-Seine-sur-Vingeanne, Bessey et Avot ont été brûlés. Le 28 avril 1749, dénombrement de la seigneurie de Bessey par François Clopin, écuyer, héritier de Anne Marguerite Joly, veuve de Julien Clopin. Le tiers de toute justice audit Bessey appartient aux religieux de Cîteaux. Audit Bessey, au bout de la levée dudit lieu qui tire à Aiseray, est la place où étoit anciennement le château qui étoit appelé la Motte de Villafans, entouré d'un fossé. Aujourd'hui ce château construit au XVIIIe siècle sans doute sur la plate forme de la maison forte, se trouve au nord-est de l'église de Bessey. C'est le Capitaine de Laval qui a reconstruit la bâtisse actuelle en utilisant les matériaux des anciens vestiges qui étaient récupérables. Mais cette fois, la construction a été réalisée sur vide sanitaire afin d'éviter la remontée des eaux. En l'année 1730, le Capitaine de Laval a cédé le château au Sieur Clopin de Bessey, lequel, afin de se différencier de ses prédécesseurs, avait changé l'orthographe du nom. En 1789, Jean Baptiste Clopin de Bessey embrassa les "idées du jour" et fut nommé juge de paix du canton d'Aiserey, et pour prouver sa foi révolutionnaire, choisi alors le prénom de "Potiron". La demeure a ensuite appartenue de longues années à la Comtesse de Falière et à sa famille, et a été acquise par la famille de Madame Aubert en 1961. L'architecture du château se rapporte tout à fait au XVIIIe siècle. Il s'agit d'une belle bâtisse, aux multiples pièces, avec perrons, couverture d'ardoises, vaste corps de bâtiment encadré de deux retours prononcés, le tout dans un magnifique parc de cinq hectares arrosé par "la Vouge". De nombreux arbres sont tricentenaires.

château de Bessey-lès-Cîteaux 21110 Bessey-lès-Cîteaux, tel. 03 80 29 73 27, propose cinq chambres d'hôtes.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.