châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château des Ducs de Bourgogne
 

 

 

 "Comme le château fut habité par les comtes de Lassois et depuis par les ducs, il se forma peu à peu à l'entour des habitations qui furent à l'origine de la ville". En 973 l'évêque de Langres Widric donne en précaire au duc Henri, en échange de biens en Atuyer, le château de Châtillon et ses dépendances. En 1210, Eudes, duc de Bourgogne, notifie que son prévot et ses sergents de Châtillon-sur-Seine avaient enfermé au château de Châtillon, qu'il tenait de l'évêque, des hommes de ce même évêque. Le duc rend ces hommes à la justice de l'évêque. En août 1245, Gui, abbé de Notre-Dame de Châtillon, et Clément, chapelain du château de Châtillon, notifient que Guillaume de Nesle a reconnu avoir vendu à André de Nesle, chevalier, son neveu, tout ce qu’il avait sur les tiers, les décimes et tous les autres revenus dans toute la "castellatio" du château. En février 1273, Robert de Bourgogne fait hommage à l'évêque de Langres pour Montbard, et reconnaît tenir de l'évêque ce qu'il a à Châtillon, Griselles et Larrey. En 1320, Eudes IV rend hommage à l'évêque de Langres au château de Châtillon.

Le château du duc et la résidence de l'évêque étaient réunis dans la même enceinte dont restent une partie des murs et la tour de Gissey au nord. Les vestiges du château présentent d'importantes traces de reprise : il pourrait avoir fait l'objet d'une reconstruction partielle au XIVe siècle (il fut endommagé par les Anglais). Conformément à l'autorisation que le roi Henri IV leur avait accordée par lettres patentes du 30 janvier 1598, les habitants le démantelèrent. En 1608, ce qui restait de la tour Sainte-Anne (le rez-de-chaussée) fit office de corps de garde, puis, vraisemblablement au XIXe siècle, on y installa un four à pain.
Château constitué d'un donjon peu étendu, cantonné de tours, dont subsiste partiellement l'élévation sud, percée d'une porte, couverte d'un arc brisé, avec, au sud-ouest, les vestiges remaniés de la tour Sainte-Anne (toit à croupe ronde couvert en pierre) et au sud-est, les vestiges de la tour de la Guette.
Les ruines du château des ducs de Bourgogne sont classées MH par arrêté du 22 janvier 1909.

 
château des Ducs de Bourgogne 21400 Châtillon-sur-Seine, ouvert à la visite, entre 1979 et 1982 les vestiges furent consolidés.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés