châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Lédavrée
 
 
 
 
 
 

    Le 6 août 1436, Jean de Gand, procureur de Guillaume de Gerlan, chevalier, seigneur de Léedervée, vend à Guillaume Poinceot de Saint-Seine-en-Auxois, écuyer, 40 sous d'or de rente qu'il assigne audit nom sur le châtel, terre et dépendances de Léedervée, Clamerey et Chavigny. Mention du noble seigneur Denis de Gerlans, seigneur de Thenissey et d'autres lieux, pour un acte de vente en parchemin, en franc alleu, faite par François de Forme, écuyer, seigneur de Cussy-le-Châtel, à Denis de Gerlans, qui prend possession de la quatrième partie de la seigneurie du château de Lédavrée en toute justice haute, moyenne et basse par lettres patentes du roi du 13 décembre 1554, pour le prix de 1400 livres tournois. Le 25 mai 1563, vente par François Alixant, président au parlement de Dijon, seigneur et baron d'Uchon, Lesdavrées et Pont d'Aisy, à noble seigneur Messire Guillaume de Montholon, fils avocat du roi audit parlement, de la terre, chevance et seigneurie de Lédavrée en toute justice, châtel, dismes, tierces, mainmortes, corvées etc, le tout de franc alleu. En 1564, Jean Bouton vendit à Philippe de Dio, la baronnie de Saint-Beury, les halles, un parc, la maison forte avec Saucy et Les Dauvrées, en 1564, pour 7000 livres. Vers 1589, Guillaume Duprat, si fameux par son zèle fanatique pour la ligue, reçut garnison en son château de Vitteaux, il avait placé ses détachements dans le château de Les Davrées, qui empêchaient les provisions d'arriver à Semur; mais le comte de Tavannes emporta ces châteaux et chassa ces bandits...
La ruine se présente comme une enceinte rectangulaire, garnie de tours sur deux angles opposés. L'entrée se fait au sud par une porte charretière simple, plein cintre, surmontée des deux rainures de flèches du pont-levis, et flanquée de deux canonnières. Le volume interne du château est divisé en trois parties : le long des petits côtés du rectangle, à l'est et à l'ouest, se dressaient deux corps de bâtiments, séparés par une cour. Du bâtiment le plus ancien subsiste que les traces d'arrachement de murs, des corbeaux de cheminées et trois baies ouvertes sur le rez-de-chaussée du mur oriental.

Eléments protégés MH : le château de Ledavrée (restes) : inscription par arrêté du 10 novembre 1928.

château de Lédavrée 21390 Clamerey, propriété privée, ne se visite pas, vestiges.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.