châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Cussigny
 
 
 
château de Cussigny   Corgoloin château de Cussigny   Corgoloin château de Cussigny   Corgoloin
 
 
 

 La première mention d'une maison-forte à Cussigny apparaît en 1356, date à laquelle elle fut attaquée par une compagnie anglaise. En février 1366, Marie de Beaumont, dame d'Oigny-en-Auxois et de Sainte-Marie-la-Blanche, tient en fief du duc un tiers de sa maison-forte de Cussigny et la moitié de la terre (sans justice), et la terre de Sainte-Marie-la-Blanche. En 1372, Jean de Cussigny, écuyer, tient en fief du duc "la fort maison de Cussigney ensamble les fosséz et rerefosséz". La partie centrale du corps de logis, souvent désignée dans les textes sous le nom de donjon, est peut-être l'ancienne tour, très remaniée, de cette maison-forte. Elle passa, au début du XVe siècle de la famille de Cussigny à la famille de Nanteux puis, par mariage, à celle de Brasey en 1474 et, par le jeu de successions complexes, à Simon de Saint-Belin à la fin du XVIe siècle. La fille de Claude de Saint-Belin reçut Cussigny en dot lorsqu'elle épousa, en 1673, André Des Barres. Leur petit-fils Henri-Bénigne fit rebâtir le château vers 1742. En 1764, le domaine fut acquis par Claude Pierre Poulletier de Perrigny qui le revendit, en 1788, à Bénigne Antoine Carrelet de Loisy. Au début du XIXe siècle, la famille de Loisy fit démolir l'aile nord et sans doute, les deux dernières tours d'angle en raison de leur mauvais état.
Le château, de plan rectangulaire, est implanté parallèlement et en retrait par rapport à la rue, formé d'un corps central avec fronton-pignon en façade est, flanqué de deux ailes en façade nord et sud. Corps central comprenant un rez-de-chaussée et deux étages, ailes comprenant un rez-de-chaussée et deux étages dont un de comble. Toits à croupes couverts de tuiles plates et de tuiles plates plombifères représentant un chronogramme "1771" et éclairés par des lucarnes en arc segmentaire et des tabatières. Bâtiment édifié en moellons de pierre partiellement enduits avec chaînes d'angle en pierre de taille et bandeau de pierre séparant les étages. Baies en arc segmentaire et en plein-cintre. Bâtiments de communs formant une cour carrée implantés au sud du château formés de plusieurs corps de bâtiments comprenant un rez-de-chaussée et un ou deux étages dont un de comble. Toits à croupes et toits à longs-pans couverts de tuiles plates parfois éclairés par des lucarnes ou des chatières. Bâtiments édifiés en moellons de pierre apparents, parfois enduits. Baies rectangulaires. Pigeonnier implanté au sud-ouest de la cour, comprenant un rez-de-chaussée et deux étages. Toit en poivrière couvert de tuiles plates. Bâtiment édifié en moellons de pierre partiellement enduits. Baies rectangulaires avec auvents couverts de tuiles plates au rez-de-chaussée et au premier étage.

Eléments protégés MH : les façades et les toitures du château à l'exclusion de la tour carrée située au sud-ouest qui n'est pas ancienne, la chapelle, le pigeonnier : inscription par arrêté du 28 décembre 1960. La cour d'honneur, le parc: inscription par arrêté du 5 juillet 1965.

château de Cussigny 21700 Corgoloin, propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", photos interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander (Contact)

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.