châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château d'Epoisses
 
 
 
 château d'Epoisses  château d'Epoisses  château d'Epoisses
 
 
 

 La tradition fait remonter l’origine du château d’Epoisses au XIe siècle. A cette époque le roi de Bourgogne, Thierry étant encore un enfant, sa grand-mère, la reine Brunehaut, exerçait la régence. D'abord maison royale, Epoisses devint maison seigneuriale au XIIe siècle avec la famille de Montbard, le château appartint de 1237 à 1421 à la famille de Mello qui y reçut Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, en 1377. A la mort de Claude de Montagu, neveu des Mello, l'un de ses héritiers, le maréchal de Hochberg le reçut en don de Louis XI. Il le laissa à sa fille unique Jeanne, qui épousa Louis d'Orléans, duc de Longueville. Ils habitèrent souvent Epoisses et y firent beaucoup de travaux. Des Longueville, Epoisses passa à Jacques de Savoie, duc de Nemours. Brillant politique et habile capitaine, adulé à la cour d'Henri II, il fut pris par Mme de Lafayette au XVIIe siècle, pour héros de son roman la Princesse de Clèves. Son goût du faste ayant amenuisé sa fortune, Jacques de Savoie vendit le château au maréchal de Bourdillon en 1561. Il fut gouverneur du Piémont, Henri II le chargea de nombreuses missions diplomatiques et militaires. Bourdillon fit exécuter à Epoisses d'importants travaux dont le porche de la tour qui porte son nom, le maréchal légua Epoisses à sa nièce Françoise, épouse de Louis d'Anssienville. En 1591, les ligueurs s'en emparèrent et le pillèrent. Ils construisirent des fortifications que Louis d'Anssienville dut rembourser pour récupérer son château. Sa petite-fille, Madeleine de la Grange d'Arquien épousa en 1661 Guillaume de Pechpeyrou Comminges de Guitaut. Elle lui légua le château d'Epoisses par l'intermédiaire du prince de Condé. Guillaume de Guitaut réalisa d'importantes restaurations et reçut de nombreux amis, notamment la marquise de Sévigné, célèbre par ses lettres dont plusieurs sont adressées aux Guitaut. Lors de la Révolution, le comité de Salut Public décida que la moitié du château serait détruite. Mr de Guitaut sacrifia la partie la plus curieuse pour conserver celle qui était la plus habitable. La Révolution passée, les Guitaut entreprirent la restauration du château, faisant araser les ruines et construire une balustrade qui domine les fossés. Ces travaux d'embellissement ont été poursuivis à toutes les générations jusqu'à aujourd'hui. Le bâtiment central est flanqué sur cour d'un pavillon plus tardif, et le bâtiment oriental d'une tourelle d'escalier ronde sous toit conique. Les quatre tours subsistant sont défendues par des archères. À l'est, la tour de l'Horloge, en moyen appareil, est une tour porche de plan carré, percée d'une porte charretière plein-cintre. La tour de Condé est bâtie en bande alternée de grand appareil blanc et de petit appareil rouge ; elle est percée de plusieurs baies tardives. La tour de Bourdillon est une tour-porche symétrique à la tour de l'Horloge, mais mieux conservée...

Eléments protégés MH : le château et ses deux enceintes, les sols entre les enceintes, les douves, les ponts et tous les bâtiments situés entre les enceintes tels que les dépendances et l'église : classement par arrêté du 12 juin 1992.

château d'Epoisses 21460 Epoisses, tél : 03 80 96 40 56, ouvert au public du 1er juillet au 31 août, tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h sauf mardi. Visites de groupes du 1er avril au 31 octobre sur rdv. Le parc est ouvert toute l'année de 9h à 19h sans interruption.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 
 
 château d'Epoisses château d'Epoisses   château d'Epoisses château d'Epoisses 
 
 
 
 château d'Epoisses château d'Epoisses   château d'Epoisses  château d'Epoisses
 
 
 
 château d'Epoisses château d'Epoisses  château d'Epoisses   château d'Epoisses
 

 

 château d'Epoisses château d'Epoisses   château d'Epoisses  château d'Epoisses
 
 
   
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.