châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Gevrey-Chambertin
 
 
 
château de Gevrey-Chambertin château de Gevrey-Chambertin château de Gevrey-Chambertin château de Gevrey-Chambertin
 
 
 

        En 1015 et 1019, ce domaine, construit sur une villa gallo-romaine et déjà entouré de vignes, prés et sources, est apporté en donation à l'abbaye de Cluny par les héritiers de la famille de Vergy : Hugues de Chalon, évêque d'Auxerre et sa soeur Maheldis de Vergy, épouse de Geoffroy de Semur en Brionnais. Ils le tenaient tous deux de leur mère Adélaïde de Vergy, épouse de Lambert de Valentinois, comte de Chalon. Avant la fondation de l'ordre de Cîteaux, entre 1019 et 1031, Odilon, cinquième abbé de Cluny, fixe les redevances liées à l'usage de la fontaine (place du château), redevances en nature que l'on doit conduire au "cellarium indominicatum" (le cellier seigneurial). En 1101, le domaine est devenu un prieuré organisé. Après les multiples ravages et incendies des XIIe et XIIIe siècles, résultats des guerres incessantes entre l'Eglise, les ducs de Bourgogne et les seigneurs des environs, Yves de Poisey (28e abbé de Cluny), Vergy de la branche Beaumont et fondateur du Collège de Cluny à Paris, décide, vers 1257 (sous le règne de Saint-Louis) de fortifier l'ancien prieuré. Celui-ci devient un "castrum" (château-fort). Jusqu'en 1275, l'ensemble se transforme donc en un vaste rectangle entouré de fossés, avec, au sud-ouest, une porterie (pont dormant et pont-levis) flanquée de deux tours carrées. Au sud-est, une grosse tour carrée, au nord-est, une petite tour ronde en cul-de-lampe surmontée d'un colombier et au nord-ouest, une tour surmontée d'une galerie. Une muraille avec chemin de ronde permettait le passage d'une tour à l'autre. Les guerres, les pillages, les incendies et le temps ont transformé la forteresse qui n'a conservé des bâtiments d'origine que la porterie (moins l'une des tours et le système du pont-levis), la grosse tour et le corps d'habitation jouxtant la porterie. Souvent ravagé et pillé (120 muids de vin répandus ou bus dans le cellier en 1336), en partie incendié mais restauré à plusieurs reprises, il conserve le caractère sévère et rude de l'architecture romane bourguignonne avec de rares concessions au charme gothique campagnard. Vendu comme bien national en 1791, il est acquis, après un court intermède communal, par des particuliers. De l'origine datent la grosse tour carrée dont l'architecture de défense est intacte, la petite tour carrée de l'entrée, toutes deux construites à l'identique, et la porterie. L'ancien rempart-chemin de ronde est surmonté d'une galerie d'où l'on découvre le panorama de tous les crus et grands crus de Gevrey-Chambertin. Les murailles gardent, ici et là, l'empreinte des siècles. L'ancienne grande salle et la salle capitulaire sont meublées et toujours habitées.
L'entrée au château de Gevrey se fait au sud-est, par un pont-dormant nord-sud qui enjambe le fossé sud près de l'angle sud-est. L'entrée est défendue par un avant-corps en saillie, ouvert d'une porte charretière à arc surbaissé avec porte piétonne à droite, le tout surmonté de trois rainures de flèches. Il s'agit vraisemblablement des vestiges d'une tour porche effondrée. L'avant corps, qui semble assez tardif, est plaqué sur un bâtiment plus ancien, qui s'ouvre par une porte charretière simple, sans porte piétonne, couverte d'un arc plein-cintre. Le bâtiment principal s'étend au sud de la cour, dans le prolongement du bâtiment d'entrée. Il est composé d'un corps de logis sur cave, d'un bâtiment intermédiaire tardif, et d'une tour carrée. À droite de l'entrée, le corps de logis est actuellement composé de deux étages de cave et de deux étages carrés. L'accès à l'étage se fait par une tourelle d'escalier exagonale hors-œuvre, qui abrite une vis. Il reste du château un important corps de logis éclectique, composé de quatre bâtiments. Dans l'angle sud-est, une tour carrée est flanquée sur ses faces externes d'avant-corps montant de fond abritant des latrines ; la tour est occupée par un étage de soubassement et trois étages carrés, dont le dernier a six fenêtres de tir. À cette tour s'accote un premier bâtiment rectangulaire, aveugle, couronné au sud d'une galerie à poteau de bois du XVIe siècle. Le troisième bâtiment est ouvert au sud de deux croisées au second et dernier étage. Il est flanqué au nord, côté cour, d'une tourelle hexagonale hors-œuvre contenant un escalier en vis, et sur l'angle sud-ouest d'une tour carrée...

Eléments protégés MH : le château, le pont dormant, les sols et le donjon : classement par arrêté du 24 septembre 1993.

château de Gevrey-Chambertin, place du château, 21220 Gevrey-Chambertin, tél. 03 80 34 36 77, dédié aux vins de Bourgogne, il est ouvert au public avec une dégustation et la projection d'un film retraçant une partie de son histoire. Ouvert du 1er avril au 31 octobre tous les jours de 11h à 12h et de 14h à 17h/18h. Sur rdv de novembre à mars de préférence. Groupes de préférence sur rdv (+ de 10 personnes).

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Johelm pour les photos qu'il nous a adressées afin d'illustrer cette page.

 
 
 
 
château de Gevrey-Chambertin  château de Gevrey-Chambertin  château de Gevrey-Chambertin château de Gevrey-Chambertin 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.