châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Grancey le Château Neuvelle
 

 

 

        Le château fut reconstruit en 1193 par Ponce de Grancey, connétable de Bourgogne. Le 29 juillet 1349, Guillaume, évêque de Langres, donne à son aimé et féal Eudes, sire de Grancey, le domaine de Cusey, en augmentation de fief. Eudes de Grancey et Mahaut de Noyers sa femme fondèrent dans leur château de Grancey en 1361 une collégiale, sous le vocable de Saint-Jean, dont les privilèges furent appouvés en 1365 par Urbain V. Guillaume, ruiné par une rançon donnée aux français, accepte une offre de Georges de la Trémouille qui lui propose sa sœur en mariage moyennant son ralliement au roi de France. En 1433, Guillaume de Grancey pille l'abbaye de Theuley, mais il subit une violente riposte menée par Jean de Vergy, seigneur de Fouvent et de Vignory, à la demande de la duchesse qui engage des bijoux pour financer l'opération. Le siège est mis devant le château le 14 mai 1433 et au mois d'août, la place est contrainte à se rendre. Après la reddition, le château est confisqué et offert à la duchesse, puis il est finalement cédé à Bernard de Châteauvillain, frère de Guillaume.

En 1454, saisie au nom de l'évêque Gui Bernard, de la terre de Grancey-le-Château, dont Monsieur de Châteauvillain avait refusé de faire les foi et hommage lors de son avènement en 1454. Vers1468 l'evêque de Langres fait dénombrement au roi de France de ses terres et rappelle que le château de Grancey est un de ses fiefs, ce que les seigneurs de Grancey contestent dans une procédure au Parlement de Paris. Le 31 janvier 1587, Guillaume de Hautemer, chevalier de l'ordre du roi, comte de Grancey, consolide son comté et châtel de Grancey. En 1591, les gens du château de Grancey font la guerre à ceux du parti de la Sainte-Union. En 1611, la terre de Grancey est élevée au rang de duché. En 1700 le château est déjà reconstruit à la moderne, mais l'enceinte qui l'entoure est couronnée d'une bande continue d'archères ou fenêtres de tir, qui rêgnent sur les courtines et les tours; le bourg est entouré du même type de fortification. La tour de Saint-Nicolas, la plus grosse tour de l'enceinte du château, est garnie de deux canonnières de flanquement à ébrasement horizontal.

Au moment de la Révolution "aucune des parties du château n’est dans le cas d’être démolie, mais l’adjudicateur démolira entierement la grosse tour ronde située du côté de la partie fasse du village, il démolira aussi entierement la tour située à l’angle nord ouest du château. Le pont en pierre sera aussi démoli ainsi que le batiment dans lequel se trouve placée la première porte d’entrée et le pont levis. Les décombres inutiles seront transportés dans le fossé, si ces décombres ne suffisent pas pour combler ces fossés l’entrepreneur sera toujours tenu de les combler entierement avec du terrain qu’il prendra dans la cour.
Le château, dans son état actuel, date du début du XVIIIe siècle. Il garde des vestiges du château antérieur médiéval (cheminées du grand salon). Certaines parties de fortifications remontent au XIe siècle. L'enceinte a été renforcée aux XIIIe et XVe siècles. La collégiale (1367) a été restaurée par l'architecte Sagot au XIXe siècle (porche néo-gothique sur la façade ouest), vitraux posés en 1880.

 
château de Grancey 21580 Grancey-le-Château-Neuvelle, éléments protégés MH: le château avec sa terrasse, la balustrade, l'écurie, la collégiale, les façades et les toitures de la poterne et des bâtiments annexes; l'enceinte fortifiée: pont-levis, remparts, tours et courtines, les salles voûtées souterraines, les glacis, les deux grilles et les portails, les anciens jardins, les sols et les murs de clôture: classement par arrêté du 26 mai 2000, propriété privée, ne se visite pas.
 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés