châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Gamay
 
 
 
château de Gamay à Saint-Aubin château de Gamay à Saint-Aubin château de Gamay à Saint-Aubin château de Gamay à Saint-Aubin
 
 
 

   Gamay fut construit vers la fin du XIIIe siècle. En 1320, relevé des fiefs de la prévôté de Beaune. Guillaume de Morillon, chevalier, tient la moitié de la maison de Gamay. Jean de Chailly tient sa maison de Gamay. Le 11 février 1365, Geoffroi de Chailley, seigneur de Gamay, tient en fief du duc sa maison forte de Gamay et des terres au plus près de la maison forte. En 1474, Noble homme Pierre de Thoisy, écuyer, seigneur de Gamay, tient franc alleu le chastel, terre et appartenance dudit Gamay en toute justice, qui meut en partie du fief du duc. En1794 le château fort avec créneaux aux murailles, flanqué de tours et environné de fossés est dans le cas d'être démoli. Certificat de visite et reconnaissance de tous les cy-devant châteaux de l'arrondissement du district de Beaune, établi par François Guillemot, ingénieur des travaux publics, le 23 brumaire an III. Quatorze habitants de la commune entreprirent la démolition de la maison forte. L'édifice fut racheté à la fin du XIXe siècle par la famille de Chauvigny de Blot, qui en entreprit la restauration. Le bâtiment présente tous les caractères de la maison forte bourguignonne, demeure seigneuriale très répandu au XIIIe siècle. L'édifice est constitué d'une plate-forme fossoyée trapézoïdale, ouverte sur son petit côté au nord, bâtie sur son grand côté au sud d'un logis médiéval accoté à un donjon carré, à l'est et à l'ouest de bâtiments d'enceinte plus tardifs. Au sud, le corps de logis rectangulaire et le donjon qui le flanque à l'ouest semblent solidaires et contemporains. Le donjon est constitué de deux étages carrés et un étage sur rez-de-chaussée voûté à nervure prismatique et pilier central octogonal. De nombreuses ouvertures y ont été aménagées tardivement, mais on peut attribuer à la construction primitive les fenêtres de tir hautes : deux sur chacun des murs gouttereaux du logis, une sur le mur-pignon oriental, deux sur chacune des quatre faces du donjon. Toutes le fenêtres de tir du donjon sont munies de tourillons de huchette. La tour forte, coiffée d'un toit en pavillon, est couronnée de deux souches de cheminées tubulaires au milieu des murs est et ouest, et d'une latrine à l'ouest. Cette tour est également défendue par deux archères bouchées sur la façade occidentale (à mi-hauteur), et l'angle sud-est du corps de logis est garni d'une échauguette peu saillante, sous le pan du toit, ouverte à l'est d'une unique archère à croisillon flanquante. Au nord de ce bâtiment, la cour est fermée de part et d'autre par deux bâtiments bas couverts de toit à un seul pan tournés vers l'intérieur, et dont le mur-bahut surélève les murs d'enceinte ; ce mur bahut est percé, au sud-est, de trois fenêtres de tir dominant les fossés. Dans l'angle du logis et du retour d'angle occidental se dresse une tourelle d'escalier hors-œuvre octogonale. La tour est fermée au nord par une porte charretière en arc brisé très tardive. La plate-forme est entourée de fossés revêtus plus ou moins bien conservés, ponctuellement parasités par un habitat tardif. Ils pouvaient être mis en eau par un petit fossé qui y pénètre au nord-est et court au fond de la cunette du fossé oriental.

Eléments protégés MH : le château de Gamay : inscription par arrêté du 3 décembre 1991.

château de Gamay 21190 Saint-Aubin, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.