châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Rochette
 
 
 
 
 
 

 De 1112 à 1147, l'abbaye de Moutier-Saint-Jean acquert des biens à Sincey "les religieux deviennent seigneurs temporels du lieu et s'empressent d'y construire unede maison forte, dite de la Rochette". Vers 1540, Philippe d'Hubines partage son fief entre ses deux fils, Hardy et Humbert ; c'est sans doute à cette époque qu'est reconstruite la Rochette, dite la Petite Motte. Une pierre porte le millésime 1566, vraisemblablement celui de la fin de la construction. En 1614 à la mort de René d'Hubines, son gendre François Damoiseau hérite de la Rochette et rachète le fief de la grande Motte : il réunit ainsi les deux seigneuries. Reine d'Hubines se remarie avec Nicolas Dubois, qui fait aveu de la Grande Motte à Epoisses en 1618, et de la Petite Motte à Moutier-Saint-Jean en 1620. En 1719, Bénigne-David de Villars rend hommage pour la totalité de la Motte et de la Rochette. La Motte d'en Bas se compose d'une maison accompagnée de quatre tours, dont une sert de pigeonnier et renferme 930 boulins ; un pont-levis, le pavillon dessus, les granges, étables, écuries, jardin devant fermé de murailles. La Motte d'en Haut (La Rochette), comprend une maison à deux chambres basses avec cabinets, deux chambres hautes, grenier, petite cave voûtée, grange, étables, colombier, puits, cour, jardin, prés...
Derrière le manoir actuel, il reste une plate forme entourée d'un fossé. De l'autre coté de la route, une grande ferme carrée est sans doute la basse-cour primitive de ce château. Elle est entouré de fossés secs, et munie de tours rondes. Aujourd'hui, les vestiges (plate forme, fossés, tours, granges, pigeonnier) sont restés en bon état. Le manoir de la Rochette, fut construit au XVIe siècle sur une maison forte du XIIe siècle, il est dans son état initial d'environ 1540. Edifice de plan rectangulaire à deux étages carrés, cantonné de tours circulaires au nord-ouest et au sud-est, d'une tourelle en surplomb au sud-ouest et d'une échauguette au nord-est. Les tours et tourelles occidentales sont équipées de latrines contre la façade ouest. L'entrée se fait à l'est, par une porte défendue par une bretèche. L'ensemble est entouré d'une cour sans défense à l'est et au sud.

château de la Rochette 21530 Sincey-lès-Rouvray, propriété privée, ne se visite pas. Cet ensemble forme un beau site patrimonial aujourd'hui.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.