châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Sainte Sabine
 
 
 
 château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine  château de Sainte Sabine  château de Sainte Sabine
 
 
 

   Une modeste maison seigneuriale appelée la Maison de Fussey existait au XVIe siècle. Le 20 octobre 1562, la terre et baronnie de Sainte-Sabine appartient à un puissant seigneur, messire Alexandre de Saulx, chevalier, seigneur de Torpes, de Montbaillon, et puissante dame Philiberte de Clairembault sa femme. Le 3 juin 1578, reprise de fief par Antoine de Messey, escuyer, seigneur de Messey, homme d’armes de la compagnie de Mgr de Tavannes à Madame Philiberte de Clérembault, dame de Torpes et Sainte-Sabine en partie. Vers 1630, Gaspard de Messey entreprend la construction d'un château, avec pavillons d'angle, fossés, pont-levis et colombier. De cet édifice, seuls les pavillons nord ouest et sud ouest encadrant le portail d'entrée semblent avoir été conservés. En 1693, la seigneurie est acquise par la famille Parisot, qui la conserve jusqu'en 1760 et fait réaliser l'aile nord, dont le dessin de la façade sur cour est conservé, et un projet de construction d'une antichambre et d'un escalier sur les fondations ruinées de l'aile est. Mis sous séquestre en 1792, le château est vendu à Nicolas Guillaume Bazire, qui le revend à Pierre Rocault en 1798 et fait combler les fossés en 1810. En 1831, son fils Jean Baptiste démolit le colombier et vers 1850, son petit-fils reconstruit le château à "la moderne" et aménage les alentours. Des écus sculptés portent les monogrammes de la famille Rocault ; C.R. sur le corps de logis principal et S.R. sur es deux faces du portail d'entrée et la tourelle de l'aile sud ainsi que sur la rampe d'escalier du pavillon nord est. La cheminée de la salle des gardes porte la date 1863.
L'entrée se fait aujourd'hui à l'ouest par une porte cochère perçant une galerie à un niveau couvert de terrasses. Situé dans la partie nord du village, à proximité de l'église, le château est bâti sur une terrasse dominant le ruisseau de la Miotte. Les bâtiments occupent trois côtés d'une cour intérieure rectangulaire, à laquelle on accède à l'ouest par un passage couvert. Le passage traverse une galerie en rez-de-chaussée couverte d'une terrasse, reliant deux pavillons d'angle de plan trapézoïdal ; ceux-ci comprennent un étage de soubassement taluté sur lequel règne un cordon d'escarpe, un étage carré avec bandeau régnant au niveau de l'appui des fenêtres et un étage de comble. Au nord, le logis principal, entre deux pavillons, présente le même nombre d'étages ; il comporte un vestibule central demi-hors-oeuvre de plan polygonal, couvert d'un toit de même plan surmonté d'un lanternon. Au sud, une aile néo-gothique à un étage carré jouxte le pavillon sud-ouest, avec dans l'angle une tourelle d'escalier octogonale demi-hors-oeuvre ; à l'étage, une vaste pièce dite "salle des gardes" possède une cheminée néo-gothique, ainsi que des boiseries et un ensemble de mobilier de même style. Le corps central du logis principal, la tourelle d'escalier et la façade sur cour de la galerie sont en pierre de taille. Un escalier monumental en pierre à rampe sculptée occupe le premier niveau du pavillon nord-est, un escalier en chêne à balustres tournés lui succède pour desservir l'étage de comble ; un escalier de pierre situé dans la galerie ouest donne accès aux sous-sols voûtés. Le château, restauré et transformé en hôtellerie en 1960, est un superbe exemple d'architecture fortifiée du XVIe siècle, que les transformations postérieures n'ont pas réussi à défigurer.

château de Sainte Sabine, rue Saint-Martin, 21320 Sainte-Sabine, tel. 03 80 49 22 01, hôtel-restaurant de charme pour un séjour de détente et de plaisir culinaire, pour un bien-être ancien retrouvé. Salles pour  réceptions.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 
 
château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine
 
 
 
château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine
 
 
 
château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine château de Sainte Sabine
 

 

 
   
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.