châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Hunaudaye
 
 
Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye
 
 

        Château fort construit au XIIIe siècle pour les Tournemine, partiellement détruit vers 1340, pendant la guerre de Successin de Bretagne, reconstruit peu après par Pierre Tournemine, puis au début du XVe siècle (vers 1405-1410) sur un plan polygonal plus ancien, pour les Tournemine et avec le soutien du duc de Bretagne Jean IV, par Hersart maître de l'oeuvre. La petite tour ouest et la tour sud-est dateraient de la première campagne. Les trois autres, nord, nord est et sud ouest, dateraient de la deuxième campagne, fin XIVe ou début XVe siècle. Le domaine fut érigé en baronnie en 1487, en faveur de François Tournemine, chevalier, seigneur de la Hunaudaye, lieutenant général pour le duc. Le château a été épargné par les troubles de la Ligue, les camps opposés ayant convenu d'une neutralité du château. Une partie du logis, aujourd'hui ruiné, a été construite au début du XVIIe siècle pour Sébastien de Rosmadec, alors propriétaire du château. Il en reste une cage d'escalier dont la porte possède un décor Renaissance (colonne à chapiteau ionique). En 1631, la seigneurie passe aux Rieux, puis par acquêt en 1783, aux la Moussaye Carcouët, et l'année suivante aux de Talhouët. La baronnie est alors démembrée. Pendant la Révolution, le château est pillé et démantelé puis incendié en 1793, par son propriétaire le Comte de Talhouët, futur maire de Rennes, pour le préserver de tomber aux mains des Chouans. Classé Monument Historique en 1922 et devenu propriété de l'Etat, le château-fort a été restauré à plusieurs reprises.
Château-fort de plan pentagonal irrégulier, à cinq tours circulaires reliées par des courtines continues. Adossé aux courtines ouest, un logis, ruiné, possédait une salle avec cheminée monumentale de 18 m de long, il conserve les vestiges d'un escalier tournant à retours. La chapelle occupe l'étage supérieur de la tour sud-est. Le château, situé dans un vallon, est environné de douves contenues par une contre-escarpe.

Éléments protégés MH : le château: classement par décret du 18 février 1922. La parcelle dite Les Glacis, entourant le château: classement par arrêté du 27 novembre 1930.

château de la Hunaudaye 22270 Plédéliac, ouvert au public du 15 juin au 14 septembre, tous les jours de 10h30 à 18h30, du 1er avril au 14 juin et du 15 septembre au 05 novembreles, les mercredis et les dimanches de 14h30 à 18h. Pendant les vacances de Toussaint, tous les jours sauf le 1er novembre de 14h30 à 18h.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", photos interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander (Contact)

 
 
 
 
Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye
 
 
 
Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye
 
 
 
Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye
 

 

Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye Château fort de la Hunaudaye
 

 

   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.