châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Kéralio
 
 
 château de Kéralio à Plougrescant  château de Kéralio à Plougrescant  château de Kéralio à Plougrescant
 
 

 Au début du XVe siècle, Jean de Kéralio reçut, en récompense de sa fidélité au Duc de Bretagne, des terres dans le Comté de Plouguiel et le droit d'y construire une forteresse avec pouvoir de haute justice. Pour des raisons financières, il ne put réaliser ce projet et c'est son gendre, Alain de Clisson qui entreprit la construction du château de Kéralio en 1480. Il fit également ériger une chapelle sépulcrale de très haute qualité. De cette période, subsistent une des quatres tours et les douves alimentées par des canalisations souterraines. A la Renaissance, les Clisson construisirent la belle façade sud qui fait l'orgueil du château aujourd'hui. Les communs datent du début du XVIIe siècle. Ruinés, le Clisson vendirent le château en 1685 à de riche commerçants de Saint Malo, les Artur. Les Artur de Kéralio construisirent à la fin du XVIIIe siècle, sur l'emplacement d'une des tours de l'édifice, la grande tour Est du château. En 1840, Fanny Artur de Kéralio épousa, le vicomte Antony Jules de Roquefeuil au château de Bilo. On lui doit la destruction des bâtiments ruraux qui reliaient la tour militaire à la tour Est. Depuis 1990, il appartient à Jean de Roquefeuil-Montpeyroux qui le restaure
Cerné de douves, le château de Keralio conserve une tour circulaire couronnée d'un mâchicoulis couvert d'un toit en poivrière. Il possède à l'arrière de cette tour, un bâtiment de plan rectangulaire massé, à trois étages carrés et un étage de comble couvert d'un toit en pavillon à égout retroussé. Ce bâtiment central, agrémenté d'une corniche à modillons, présente des souches de cheminée élancées, ainsi qu'une lucarne en maçonnerie ajourée d'une croisée. Ornée de pilastres cannelés à chapiteaux ioniques, cette lucarne est affirmée par un fronton-pignon cintré sommé d'un blason portant les armes de la famille Artur de La Motte (D'azur au croissant d'or surmonté de deux étoiles de même). Ce bâtiment central est flanqué à gauche d'un corps de logis à un étage carré et un étage de comble dont la façade antérieure est rythmée par sept travées de baies régulières affirmées chacune par une lucarne en maçonnerie à fronton-pignon cintré. Divisé par un mur de refend portant souche de cheminée, ce corps de logis, qui présente un pignon découvert à gauche, est ouvert de trois portes (deux à gauche, plus l'entrée à droite).

Éléments protégés MH : le château de Kéralio en totalité : inscription par arrêté du 22 mars 1930.

château de Keralio 22220 Plouguiel, tél. 02 96 92 27 82, extérieurs ouverts au public d’avril à octobre samedi et dimanche de 14h à 18h. Visite guidée du château samedi et dimanche à 11h, 15h et 17h

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", photos interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander (Contact)

 
 
 
 
 château de Kéralio à Plougrescant château de Kéralio à Plougrescant   château de Kéralio à Plougrescant
 
 
 
 château de Kéralio à Plougrescant  château de Kéralio à Plougrescant château de Kéralio à Plougrescant  château de Kéralio à Plougrescant

 

   
 

 

 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.