châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château du Breuil
 
 
Château du Breuil  Aigonnay Château du Breuil  Aigonnay Château du Breuil  Aigonnay
 
 

  La seigneurie du Breuil est mentionnée vers 1430 lors du remariage d'Andrée de Varèze et Guy de Chourses, seigneur de Malicorne. En 1530, Florence de Villiers dame du Breuil d'Aigonnay, épouse Jacques Chalmot. Jusqu'à la Révolution, leurs descendants porteront le titre de seigneurs du Breuil d'Aigonnay. En ce qui concerne les bâtiments, il ne reste que des vestiges de l'ancien régime dans les communs, comme les lucarnes à frontons, les portes cintrées, et une canonnière. En 1819, lors de l'établissement du cadastre napoléonien, la parcelle dite du "logis du Breuil", imposée pour une porte cochère et quarante huit ouvertures, appartient à la famille Garreau qui venait d'acquérir le domaine. C'est entre 1833 et 1859 où le domaine appartient à la famille de Manceau, que le nouveau logis a été construit, la chapelle funéraire de 1843 qui servait au culte a probablement été reconstruite. En 1888, le château est acheté à M. de Lauzon pour installer un petit séminaire pour l'ordre des pères de l'Assomption. C'est de cette période que date le bâtiment situé à l'est du logis. En 1902, les religieux furent expulsés et les bâtiments mis sous séquestre. Le domaine sera vendu aux enchères en 1912...
Le logis est placé au centre d'un vaste espace, occupé, à l'ouest, par deux longs corps de bâtiments entre lesquels se trouve l'entrée face à l'allée d'accès. Une tour, en ruine, leur est accolée au sud-est. La chapelle (au décor néo-classique) , dont le toit s'est effondré, se trouve au sud, et un petit corps de bâtiment, au sud-est, a peut-être fait office d'orangerie. Le petit séminaire, placé perpendiculairement au logis au nord-est, est un long bâtiment à un étage carré et sept travées. Le logis, de plan rectangulaire, est double en profondeur. Bien que d'aspect sobre et un peu austère, la façade présente quelques éléments décoratifs : les pleins de travée sont appareillés, les trois travées centrales sont encadrées d'un pilastre à bossage (traitement que l'on retrouve aux pilastres corniers) ; la porte à encadrement mouluré est précédée d'un perron rectangulaire de quatre degrés. Les niveaux sont soulignés de bandeaux et les quatre élévations sont couronnées d'une corniche moulurée. Le comble n'est éclairé que d'une seule lucarne à fronton cintré. Le logis et le petit séminaire sont couverts en ardoise, les autres bâtiments ont des toits en tuile creuse.

château du Breuil 79370 Aigonnay, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions M. Vincent Tournaire du site http://webtournaire.com/paramoteurparapente.htm, pour les photos aériennes qu'il nous a adressées pour illustrer cette page. (photos interdites à la publication)

 
 
 
 
Château du Breuil  Aigonnay Château du Breuil  Aigonnay Château du Breuil  Aigonnay

 

   
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.