châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de l'Aulnay
 
 
 
 

     La mention la plus ancienne du château apparaît clairement sur le manteau de la cheminée du logis (1529) entre les médaillons des deux époux Jaccques de Biron, escuier et dame Jacquette Borillaud, seigneur et dame de céans ont fait faire le logis, jardins et prés clôturés tout à neuf. Après les Biron, d'autres familles s'y succédèrent : les Chasteigner, les Montauzier et les Galliot au XVIIe siècle. Vinrent ensuite, les Bodet de la Fenêtre et les Chaigneau de la Guyonnière qui en furent les derniers occupants. Pierre Antoine Chaigneau mort en 1879, légua le château de l'Aulnay à l'hôpital de Saint-Maixent: il était le dernier descendant de Jonas Chaigneau, premier pasteur de Saint Maixent en 1598. Le château est actuellement utilisé comme exploitation agricole. L'ensemble se présente comme une cour en quadrilatère au fond de laquelle s'élève le logis à l'est. Aux angles se dressent trois tours, tandis qu'une chapelle fait corps avec les communs. Le logis principal a conservé la plupart de ses traits originels. Il s'agit d'un bâtiment au toit très pentu, achevé de chaque côté par des murs pignons et ne comportant qu'un seul étage.
La façade ouest présente une tour polygonale surmontée d'un toit pointu à plusieurs pans et abritant un escalier en vis; une bretèche équipée d'une couleuvrine domine la porte d'entrée sommée de la sculpture de deux chevaliers en cotte de mailles, agenouillés de part et d'autre du blason de la famille de Biron. Cette tour était l'unique accès à la demeure dès l'époque de sa construction, chose étonnante, elle s'ouvre en façade sur un couloir de circulation, sorte de galerie desservant les pièces des deux étages. La pièce où trône une imposante cheminée, au sud, devait être réservée à l'apparat. Les fenêtres de la façade ouest du logis, sur le jardin, remontent certainement à la fin du XVIIe siècle. Amples, et garnies de petits carreaux, elles témoignent de l'amélioration, par une lumière plus abondante, donnée à ces logis un peu austères. Les trois tours définissant le quadrilatère peuvent être attribuées à la campagne de 1529. La plus importante cantonne l'entrée du château de l'Aulnay au nord-ouest. Son diamètre, 5,40 m hors murs, est justifié par les pièces carrées des deux étages que l'on atteignait par un escalier en vis accolé.

château de l'Aulnay 79400 Azay le Brûlé, propriété privée, exploitation agricole.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

   
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.