châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de l'Herbaudière
 
 
chateau de l'HerbaudièreSaivres chateau de l'HerbaudièreSaivres chateau de l'HerbaudièreSaivres
 
 

      On trouve trace de la seigneurie dès 1344, époque à laquelle un document fait mention de "Johanna Tamoigne de Lairebaudière" paroisse de Saivres. Un siècle plus tard, Marguerite des Francs est dite veuve de Pierre Chauvau, écuyer, seigneur du Breuil-Mayrault et de Lerbaudère. Arriva ensuite la famille de Neuport qui marqua de son empreinte l'Herbaudière pendant près de deux siècles. Ils se succédèrent jusqu'en 1630. L'Herbaudière relevait de la châtellerie de Sainte-Néomaye et comprenait alors le château, deux métairies au hameau de l'herbaudière, le village de La Cailletière, la borderie de La Petite Coutancière, des droits sur La Thibaudière, la métairie dite Le Pinier, la métairie noble de Courpeteau de Russay, et La Barre-Sanglier, plus la maison noble de La Fontaine et ses appartenances de clôtures, jardins et prés communément appelés le Grand-Pré de l'Herbaudière. En 1635, le domaine revint à Philippe Tutault et en 1738, Philippe Louis Tutault, le fils de Philippe Tutault, devenu sieur de l'Herbaudière, décédait sans héritier direct, la propriété échut à Charles Guichard.
Pendant la Révolution, le château fut confisqué et vendu au profit de la Nation. Un fermier, Louis Vandier l'acquit. Le château actuel, bâti en 1599, fut l'oeuvre de Philippe de Neuport qui fit démolir l'ancienne maison seigneurale et reconstruire une gentilhommière dans les goûts de l'époque. Aussi trouve-t-on ses armoiries, burelé d'or et d'azur, en plusieurs endroits du château. L'ensemble du bâtiment forme un quadrilatère de 60 mètres de longueur et 50 mètres de largeur. Les communs sont flanqués d'une tour à chacun des angles. L'accès dans la cour se fait par une porterie, possédant portes charretière et piétonne. L'entrée était autrefois surmontée de mâchicoulis.
Le logis se trouve en fond de cour, occupant l'aile ouest d'un quadrilatère formé par trois ailes de communs. Le front oriental est appuyé de deux tours recouvertes de poivrières avec lucarnes à acrotères. Les portes piétonne et cochère étaient défendues par un hourd dont il ne reste que les consoles. Le logis s'élève de deux niveaux sur soubassement et présente des lucarnes à frontons triangulaires à acrotères à boule. Une tour se trouve dans l'angle nord-est sur cour ; une deuxième dans l'angle sud-ouest sur jardin. La porte axiale est ponctuée de colonnes supportant un entablement sommé d'une niche avec statuette et encadrée de deux oculi. L'élévation sur jardin est austère et sans décor. L'intérieur conserve des cheminées monumentales. Le salon est décoré d'un papier peint panoramique figurant des scènes de chasse. Le décor, rare, est typé de la fin du XVIe et début du XVIIe siècle.

Éléments protégés MH : le logis, y compris le décor XIXe siècle du salon, les communs et la cour: inscription par arrêté du 4 octobre 1994.

château de l'Herbaudière 79400 Saivres, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions M. Vincent Tournaire du site  http://webtournaire.com/paramoteurparapente.htm, pour les photos aériennes qu'il nous a adressées (photos interdites à la publication)

 
 
 
 
chateau de l'HerbaudièreSaivres chateau de l'HerbaudièreSaivres chateau de l'HerbaudièreSaivres chateau de l'HerbaudièreSaivres

 

   
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.