châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château d'Athis-Mons
 
 
 
 

    Dès le XVe siècle une maison seigneuriale, propriété de Pierre Poignant, conseiller au Parlement, existe à l'emplacement actuel du château. Le domaine est agrandi à la fin du XVIe siècle par Pierre Violle, président de la cour des aides, et le château reconstruit au XVIIe siècle par la famille de La Brousse, qui rachète la seigneurie en 1628. Un plan de 1693 montre déjà le corps de logis actuel flanqué de deux pavillons. Il est acquis en 1743 par Mademoiselle de Charolais, arrière-petite-fille du Grand Condé et petite-fille de Louis XIV, qui fait du château sa résidence d'été. En déplaçant la ferme seigneuriale, elle aménage une cour d'honneur avec pavillons d'entrée et créée une perspective dans l'axe du château. En 1756, elle fait prolonger le pavillon ouest de deux travées, comme l'atteste une date portée, et élever, vers 1750, une chapelle seigneuriale sur le flanc nord de l'église. En 1881, Alphonse Chodron de Courcel, sénateur de Seine-et-Oise, achète le domaine et fait appel à l'architecte Georges Lisch pour réaliser divers aménagements: construction en 1906 (date portée) d'un bâtiment abritant une bibliothèque contre le pignon ouest, de deux tourelles reliant le château aux communs et ouvrant sur le parc, d'une galerie conduisant à la chapelle seigneuriale, de piliers monumentaux face à la grille en demi-lune et sur l'allée d'honneur. En 1946, le collège Saint-Charles fondé à Juvisy en 1913 et détruit par le bombardement de 1944 est transféré à Athis-Mons dans la propriété du baron de Courcel ; des bâtiments scolaires, une chapelle et des terrains de sport sont édifiés autour du château entre 1950 et 1958. Le parc aménagé par la famille de La Brousse au XVIIe siècle, embelli au 18e par Melle de Charolais a perdu l'essentiel de ses éléments d'architecture (murs de soutènement, fontaines, cascade, canal alimenté par l'Orge). Des bois recouvrent aujourd'hui la partie escarpée du coteau.
Le corps central surmonté d'un fronton est flanqué de deux pavillons en saillie et plus hauts d'un étage. Les communs accolés au flanc sud de l'église, anciens éléments du prieuré d'Athis, sont couverts de tuiles plates, de même que les deux pavillons d'entrée; l'orangerie présente sur le parc une façade brique et pierre du début du XXe siècle.

Éléments protégés MH : le château d'Athis : inscription par arrêté du 19 octobre 1928.

château d'Athis, 2 rue Robert-Schuman, 91200 Athis-Mons, abrite l'école Saint-Charles.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.