châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de La Norville
 
 
 
 

  Le manoir seigneurial de Norville a disparu pendant la guerre de Cent ans. Un nouveau château est construit par Josias Mercier qui acquiert le fief en 1610. Il s'agit d'un grand corps de logis à chaque extrémité duquel se trouvait un pavillon couvert de tuiles. Une cour s'étendait devant l'habitation et l'ensemble était entouré de fossés. Ce château sera transformé, après son acquisition le 26 Juillet 1737, par le fermier général François Jules Duvaucel Le bâtiment est en grande partie réédifié, une grille en fer en ferme l'entrée. Le parc, autour du château, aurait été dessiné par André Le Nôtre. Des héritiers de Duvaucel, le château passa à René Louis de Boisgiroult en 1759, à Joseph Louis Bidé de la Granville, puis au duc de Mouchy en 1772 et en 1784 à Louis Jacques Baron, receveur général des finances de Franche Comté, le château resta dans la famille jusqu'au début du XXe. Entre 1901 et 1906, les boiseries du grand salon sont vendues. Elles sont remontées en 1924 dans l'hôtel de Mrs Hamilton Rice à New York et sont maintenant à la National Gallery de Washington.
Château constitué d'un corps central avec un avant-corps de deux étages et trois travées accosté de deux pavillons de un étages et deux travées à ses extrémités. Celui de gauche est prolongé d'une aile plus basse (un étage et trois travées, avec un toit en terrasse). Le corps central et les deux pavillons ont un étage de comble éclairé de lucarnes, l'avant-corps est surmonté d'un fronton triangulaire. Les toits sont recouverts d'ardoise. Sur la façade postérieure sont encore visibles le soubassement du château du XVIIe siècle et l'emplacement des anciens fossés. Le parc a été très largement loti, l'entrée du château est fermée par une grille du XVIIIe siècle entre deux pavillons carrés de deux travées, couverts d'un toit d'ardoise avec une lucarne. L'intérieur a été réaménagé par le centre de phoniatrie qui l'occupe. Ne subsistent que le grand escalier XVIIIe siècle et le grand salon. Celui-ci a gardé sa cheminée Louis XV mais son décor de boiserie vendu entre 1901 et 1906 a été remplacé par un décor de stuc ; seule la corniche du plafond est restée en place avec son décor sculpté de Nicolas Pineau.

château de la Norville, 2 rue Victor Hugo, 91290 La Norville, propriété d'une association qui l'a aménagé en centre de phoniatrie.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.