châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Courtalain

    Le château a été élevé en 1483 par Guillaume d'Avaugour époux de Perette de Baif, tante d'Antoine de Baif, amie de Ronsard. Au XVIIe siècle, il entra dans la maison de Montmorency par le mariage de Jacqueline d'Avaugour avec Pierre de Montmorency, c'est ainsi que neuf générations de cette illustre famille se sont succédé à Courtalain dont le duc Anne Léon, mort en exil en 1799, enterré à Courtalain et Anne Charles, son petit-fils, qui racheta avec ses brides de fortune Courtalain, saisi comme bien nationnal. C'est un château kaléidoscope avec mélange d’architecture, moyenâgeuse, Renaissance et néo-gothique anglais le tout entouré d’un parc à l’anglaise de 200 hectares avec de magnifiques dépendances de 1730 (une orangerie, un relais de poste...) dessinées par Gabriel de Lestrade, collaborateur de Gabriel, architecte de la place de la concorde. Ces bâtiments servaient de centre administratif du Domaine au XVIIIe siècle.

   L'ensemble est complété par une glacière, un corps de ferme du XVIIIe siècle avec des colonnades entouré de 30 ha, celle-ci servait à jouer au fermier et à la fermière tout comme le Roi à Versailles avec le petit Trianon. Enfin trois météorites tombées dans le parc au cours du XIXe attirent la curiosité.
Eléments protégés M.H. : les façades et toitures du château. Escalier en vis principal du château, façades et toitures des dépendances du XVIIIe siècle (pressoir, étables, écuries, remises à voitures, grange), le pavillon d'entrée de la cour des communs, les murs qui ferment cette cour avec leurs portails, le pavillon Caroline et son décor, les façades et toitures de l'orangerie, les façades et toitures de la briquetterie et vestiges des fours, les façades et toitures de la conciergerie vers la place de l'église, pavillons du jardin potager et son mur de clôture, douves. Façades et toitures du pavillon de garde, sur la route de Châtillon.

Parc paysager constitué de sa prairie et des grandes perspectives autour du château et ses éléments édifiés non protégés : glacière, mur d'enceinte préservé autour des grands axes d'accès au château et aux douves, façades et toitures du pavillon de garde à l'entrée de l'allée d'accès aux douves.

château de Courtalain 28290 Courtalain, tél. 02 37 98 80 25, ouvert du 13 juillet au 23 août tous les jours de 10h à 11h et 14h, 15h, 16h, 17h, sauf le 15 août pas de visite. Hébergement en chambres d'hôtes et location de salle de séminaire.
 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.