châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château Peyronnet
 
 
 
 

     es cartes du XVIIIe siècle mentionnent au lieu-dit Caillou la demeure qui occupait l'emplacement de l'actuel château Peyronnet. Elle est mise en vente en tant que Bien national. Elle est reconstruite par Michel Laclotte et achevée par Alexandre Poitevin entre 1826 et 1830 pour Pierre-Denis de Peyronnet, ancien ministre de Louis XVIII, prenant alors l'appellation de château de Montferrand. Le logis est construit dans un style néo-classique, les communs et la chapelle sont ornés dans un style néo-gothique. Novatrices pour l'époque, la distribution et l'ornementation de l'intérieur sont déterminées par l'usage défini de certaines pièces. Les dépendances situées à l'arrière des ailes formant la cour datent du XVIIIe siècle. Vers 1975, l'ensemble a été restauré et la marquise a été réinstallée mais certaines lucarnes ont été supprimées et l'intérieur a été remanié.
Situé au bord de la Garonne dont il est séparé par la route, le château Peyronnet est constitué d'un logis flanqué d'ailes en retour d'équerre formant une cour clôturée par une grille et un portail. Des dépendances prolongent les ailes de chaque côté. Un parc, agrémenté d'un étang, s'étend à l'arrière du logis. Les élévations sont en pierre de taille sauf celles des anciens communs qui sont en moellons ; les toits du logis sont couverts d'ardoise, ceux des communs sont couverts de tuile creuse ou dissimulés par le couronnement des murs. Le logis, constitué d'un corps principal à neuf travées, est flanqué de chaque côté d'un pavillon à trois travées formant une légère avancée et dont le rez-de-chaussée se prolonge par les ailes en retour. Une corniche à modillons, un entablement à moulures plates et des bandeaux règnent sur les élévations du logis dont les trois travées centrales, formant elles aussi une légère avancée, sont couronnées par un fronton orné d'armoiries sur une élévation et d'un monogramme sur l'autre. Toutes les ouvertures sont à chambranle mouluré. Sur cour, les élévations des communs présentent des travées composées d'une baie trilobée et d'un jour quadrilobé ; la porte de la chapelle est ornée d'un gable en accolade et d'un décor sculpté néo-médiéval. Un toit à croupes couvre le corps central du logis, des toits en pavillon couvrent les corps latéraux ; des toits en appentis et à longs pans couvrent les anciennes dépendances. Une distribution symétrique divisait l'intérieur du logis : au centre, un vestibule et un billard séparaient le salon de la salle à manger ; cette disposition a été modifiée par de récents aménagements. Chaque pavillon abrite un escalier et un couloir distribue les pièces à l'étage. Des parquets, des lambris et des décors stuqués agrémentaient les pièces principales avant les travaux récents. Des logements occupaient l'aile nord tandis qu'un second vestibule, la chapelle et des écuries occupaient l'aile sud. Une vaste salle ornée de peintures murales réalisées en 1991 par E. Domergo remplace actuellement ces logements. Des voûtes d'ogives couvrent la chapelle de plan en croix grecque ; elle est éclairée par un lanterneau centrale. Un décor sculpté néo-gothique orne les chapiteaux, les clefs de voûte et le lanterneau ; une mosaïque de marbre recouvre le sol. Le massif de jardin entouré d'un grille formant une couronne comtale, qui occupait le centre de la cour, a disparu ainsi que l'avenue plantée d'une double rangée de tilleuls qui traversait le parc.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château, ainsi que les façades et les toitures des communs sur cour, la cour et sa grille d'entrée et la chapelle en totalité : inscription par arrêté du 19 décembre 2005.

château Peyronnet, avenue de la Garonne, 33440 Saint-Louis-de-Montferrand, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.