châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Wineck

         L'origine du château remonte probablement au début du XIIIe siècle sans que l'on sache qui des Eguisheim Dabo ou des Ferrette furent les maîtres de l'ouvrage. Sa première mention date de 1251, lorsque le comte Ulrich II de Ferrette le remit à l'évêque de Strasbourg. En 1271, il le vendit à l'évêque de Bâle qui le lui rétrocéda en fief-oblat. L'édifice fut occupé et tenu en arrière-fief par les chevaliers de Wineck jusqu'à l'extinction de la famille puis il fut donné, en 1361, par les Habsbourg, successeurs des Ferrette, aux Rathsamhausen. Le château avait perdu tout intérêt stratégique, il fut abandonné après un incendie, au milieu du XVe siècle. En 1502, il est mentionné, dans une lettre d'investiture, comme étant ruiné. Les Rathsamhausen en restèrent propriétaires jusqu'en 1828. Il échut alors aux de Gail qui le vendirent en 1848. En 1864, il devint la propriété de la Sté pour la conservation des monuments historiques. D'après les fouilles, le donjon roman était couvert d'une voûte et était entouré d'un fossé avec palissade. Il était complété vers le sud par un petit logis roman dont on a retrouvé une fenêtre.

 Au début du XIVe siècle, il fut surélevé et complété par l'enceinte supérieure en fer à cheval, formant un bouclier pour le donjon, l'enceinte extérieure de la basse-cour et un logis à l'ouest. Construit sur un éperon rocheux granitique au milieu des vignes, le château comporte un donjon, haut de 20 m 78, de plan presque carré (7x7, 50) en moyen appareil de calcaire avec chaînes à bosses dont les liserés sont larges de 3 à 5 cm; fourrure en moellons de granite et grauwacke. Un escalier extérieur moderne situé contre la face ouest du donjon donne accès au 1er étage par un percement du XIXe siècle. Un escalier intérieur dessert les niveaux supérieurs. L'accès au 2ème étage se faisait autrefois par une porte haute en arc brisé précédée par une coursière vers le comble du logis à l'ouest du donjon. Au 3e étage reste une latrine. Dans l'angle sud est du couronnement, évacuation d'une gargouille en place et parapet d'origine restauré. Le mur d'enceinte de plan en fer à cheval conserve une partie du chemin de ronde avec parapet maçonné et restauré. Dans la cour, vers le sud, a été aménagé un jardinet médiéval. (1)


Château de Wineck 68 Katzenthal, il est toujours en cours de restauration par "les amis du Wineck".

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 (1) Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/culture&patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr
Sur le site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les
 
châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon en péril
et les
Châteaux du val de Loire, nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg : Châteaux Étrangers !
  

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés