châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Schwendi
 
 

 Le premier château de Kientzheim a été construit par Jean I de Lupfen, avant 1436. Il en subsisterait la cave voûtée de l'aile ouest et peut-être une partie du gros-oeuvre de celle-ci. Lorsque Lazare de Schwendi devint propriétaire de la seigneurie de Hohlandsberg, il fit partiellement reconstruire et agrandir le château entre 1563 et 1583. Il agrandit sa propriété par celle contiguë des chevaliers de Saint Jean de Colmar et y fit prolonger le mur d'enceinte crénelé qui subsiste dans la Grand'rue. Le château passa des Leyen à François Reich de Platz. Il fut vendu en 1793 à Pierre Albert qui fit niveler le fossé. En 1808, la demeure passa, avec le jardin, à Georges André de Golbéry dont l'épouse fit édifier la tour sud-ouest. L'historien Marie-Philippe-Aimé de Golbéry y résida, de 1823 à 1854. La famille de Castex qui en devint propriétaire en 1896, fit faire de nombreux travaux dont la construction de la terrasse et l'adjonction des armoiries des anciens seigneurs sur les contreforts de l'aile ouest. On ignore à quand remontent précisément les fenêtres en arc segmentaires de la façade sud du château et de quand, après suppression du fossé, date le perron de cette façade qui était orné au début du XXe siècle d'une balustrade, aujourd'hui disparue. Les chaînes d'angle fantaisistes de l'ensemble du bâtiment datent probablement de la fin du 19e siècle ainsi que le décor polychrome courant sous les corniches. Après 1972 le château est devenu propriété de la Confrérie Saint-Etienne qui a fait restaurer et aménager les locaux pour ses besoins. En 1980 un Musée du vin a été installé dans les dépendances.
Château situé à l'entrée de la ville basse. L'aile ouest avec pignon à redents comporte une cave enterrée à voûte concentrique en briques retombant sur une colonne centrale en grès. Fenêtres moulurées à meneau, contreforts d'angle avec armoiries des Lupfen et des Schwendi. Tourelle Renaissance avec escalier en vis à noyau (avec marques de tâcherons), surmontée d'une dalle avec inscription latine rapportant le passage en décembre 1473 de Charles le Téméraire. L'aile est, à pignon chantourné de style Renaissance, comporte des fenêtres à meneau et en arc segmentaire. Terrasse avec garde-corps néo-gothique et porte surmontée des armoiries des Castex. A chaque niveau une grande salle. Celle du rez-de-chaussée porte sur une poutre la date 1609. Tour est, rectangulaire, accolée à la porte basse. Les couvertures sont en ardoises. A l'intérieur complètement refait, subsistent une porte à fronton Renaissance, une plaque de cheminée datée de 1543 et deux petits vitraux avec armes des Castex et des Salomon dans une fenêtre de la tourelle d'escalier. Sur le mur ouest, petite échauguette ronde. Dépendances restaurées, à un étage, avec pignon Renaissance.

Éléments protégés MH : les vestiges du mur d'enceinte : inscription par arrêté du 9 juillet 1986. L'enceinte médiévale avec la tour des Bourgeois et la tour des Fripons et la porte Basse : classement par arrêté du 14 novembre 1988. L'ancien château de Lupfen-Schwendi, sis 1 Grand-Rue, actuellement musée du vignoble et des vins d'Alsace et siège de la confrérie Saint-Etienne : les façades, y compris la tourelle d'escalier, les toitures, la cave voûtée et la cheminée Renaissance de l'ancien château ; les façades et les toitures des anciens communs du château ; les vestiges du mur d'enceinte de l'ancien domaine de Lupfen-Schwendi : inscription par arrêté du 20 juillet 1994.

château de Schwendi 68240 Kientzheim, Confrérie Saint-Etienne, musée du vin installé dans les dépendances.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.