châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château des Ifs
 
 

 Une demeure de nobles se serait élevée dès le XIIIe siècle à l'emplacement de l'actuel château des Ifs. Elle fut acquise avant 1570 par la famille du futur bailli, Frédéric de Kageneck, qui fit construire en 1577 la tourelle d'escalier. Après la guerre de Trente ans, la propriété fut acquise par une famille de magistrats, les Scheppelin auxquels succédèrent, en 1730, le procureur Valentin Neef, le chevalier d'Olry puis la famille Goetz. C'est au XVIIIe siècle, à une date indéterminée, que le corps de logis fut reconstruit ou plus vraisemblablement mis au goût du jour. Au début du XIXe siècle, Georges Joseph de Golbéry devenu propriétaire fit ajouter sur la porte de la tourelle et sur la porte vers le jardin ses armoiries. Depuis 1900, la demeure, dite petit château ou château des Ifs, appartient à la famille Schwartz. Papirer signale une salle des chasseurs lambrissée qui aurait été installée par Jean Frédéric de Kageneck en 1585.
Grande demeure, entre cour et jardin, sous toit à croupes. Tourelle d'escalier polygonale au milieu de la façade nord, côté cour, avec porte datée. Escalier en vis à limon hélicoïdal portant marches, mouluré. Toutes les baies datent du XVIIIe siècle et ont des linteaux en arc segmentaire. Le léger avant-corps central de la façade sur jardin couronné par un fronton, comporte un perron à volées convergentes et une porte surmontée d'un décor néo-baroque du début du XIXe siècle. La clé de cintre de la fenêtre de l'étage est d'origine. Au premier étage subsiste une cheminée en grès à décor exceptionnel. La cour est fermée, le jardin qui s'étend jusqu'au canal des moulins est limité au sud par une balustrade en grès. Au nord-est, dépendance allongée avec passage d'entrée à porte charretière en plein cintre entre deux pilastres. Piliers à refends avec pots à feu contre le corps de logis et cette dépendance, vestiges d'une porte ayant séparé la cour du jardin. Dépendance ouest reconstruite.

Éléments protégés MH : le passage d'entrée en totalité ; les façades et les toitures du châtelet, la tourelle d'escalier en totalité, l'escalier sur jardin avec son garde-corps en ferronnerie, les parquets anciens au rez-de-chaussée, cinq cheminées; façades et toitures de la dépendance est; façades et toitures sur rues de la dépendance ouest; murs d'enceinte du domaine ; jardin en totalité, y compris la balustrade au sud vers le canal des Moulins : inscription par arrêté du 10 février 1999, modifié par arrêté du 15 mars 1999.

château des Ifs, 6 rue Philippe-Aimé de Golbéry, 68240 Kientzheim, propriété privée dans le bourg, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.