châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Saint Ulrich
 
 

  La partie la plus ancienne du château se situe au nord du rocher sur lequel il est bâti et comprend le donjon carré et le logis qui lui est accolé, datant du milieu du XIIe siècle (le donjon existait déjà au XIe siècle et certains auteurs voient en lui un vestige du premier château), château appelé à cette époque le Ribeaupierre ne prit le nom de Saint-Ulrich qu'au XVe siècle, adoptant le toponyme du saint patron de la chapelle. Il appartenait à l'évêque de Bâle qui le donna en fief aux sires de Ribeaupierre, qui en restèrent les seigneurs jusqu'à la révolution. Au début du XIIIe siècle, un second logis fut élevé au sud du rocher, côté ouest. A cette époque fut bâti un troisième logis à l'est du rocher, dont l'étage noble abrite une salle percée de fenêtres jumelées qui fut appelée la salle des chevaliers. L'étage supérieur de ce bâtiment a disparu. Accolé à ce logis, la chapelle dédiée à Saint Ulrich, dzte de la première moitié du XIIIe siècle: seuls ses murs sont conservés, percés d'une porte et de fenêtres et la base de l'autel.
Au XVe siècle, l'entrée à deux portes successives, munies de ponts-levis compléta l'organisation de la défense. Au milieu du XVIe siècle, une courtine située à l'ouest, permit de réunir les murs du logis roman à ceux du logis du XIIIe siècle. Elle a conservé des hours du chemin de ronde ainsi qu'une bouche à feu bidirectionnelle. Au sud, une cour plus basse fut aménagée pour abriter une meule et des dépendances. Lors de la construction d'un château inférieur situé plus près de la ville, au XVIe siècle, Saint-Ulrich cessa d'être la résidence des Ribeaupierre et ne fut plus habité régulièrement, mais fut bien entretenu jusqu'à la guerre de Trente Ans. Après cette époque, il tomba en ruine. Classé Monument Historique en 1841, il fut peu à peu consolidé et c'est surtout au XXe siècle que des travaux de restauration importants furent entrepris, surtout après l'effrondrement de l'arc de décharge est du logis roman en 1972.

Éléments protégés MH : les ruines du château de Saint Ulrich : classement par arrêté du 1er octobre 1841 et par J.O. du 16 février 1930.

château fort de Saint Ulrich 68150 Ribeauvillé, visite des extérieurs uniquement, vestiges.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Philippe Malpertu du site:
http://www.bateauxdepeche.net, pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page. (photos interdites à la publication)

 
 
 
 
 château fort de Saint Ulrich  château fort de Saint Ulrich
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.