châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château des Wurtemberg-Montbéliard
 
 

     Georges de Wurtemberg-Montbéliard fit démolir le château-fort des seigneurs de Horbourg et fit bâtir au même emplacement, de 1539 à 1540, le château actuel. Le mariage du comte avec Barbara de Hesse eut lieu au château en 1555. En 1558-1560, fut édifié, dans l'angle nord est de l'enclos, contre la tour de la porte basse, la maison du receveur (dite greffe et chancellerie) avec cave seigneuriale où subsiste une porte datée de 1549. Le château ne fut pas entretenu au XVIIe siècle ni pendant le séquestre des biens des Wurtemberg par la France, de 1723 à 1748. Il fut restauré et réaménagé en centre administratif de 1752 à 1756 par l'architecte Antoine Schrotz, dont les plans de 1752 sont conservés. Le rez-de-chaussée avec la salle des chevaliers fut transformé en caves et celliers, les étages furent cloisonnés. Le château et ses dépendances furent vendus comme bien national en 1794, en plusieurs lots. L'enclos abritait alors, en dehors du château et de la maison du receveur, trois dépendances en pan de bois, un puits, un jardin derrière le château. En 1835, la commune acquit le premier étage pour y installer l'école des garçons et acheta le reste du bâtiment en 1861. Une restauration importante eut lieu en 1900, redonnant au château l'allure qu'il a sur la gravure de Merian de 1644, les redents cintrés des pignons furent remplacés par des créneaux, des bois de cerf (armoiries des Wurtemberg) furent placés sur le pignon Est, la flèche et le campanile de la tourelle furent remplacé par une toiture galbée (remplacée depuis par une flèche). En 1970, nouvelle restauration pour l'installation d'un musée avec rétablissement de l'ancienne salle des chevaliers au rez de chaussée et dégagement de deux anciennes fenêtres avec colonnettes Renaissance. La maison du receveur a été remaniée, les dépendances ont toutes disparu, remplacées par des bâtiments annexes modernes.
Château à pignons crénelés situé contre le mur d'enceinte est. Au nord tourelle d'escalier polygonale, hors-oeuvre, avec escalier à limon hélicoïdal et marches en grande partie refaites. Sur la porte relief refait en plâtre avec armoiries des Wurtemberg-Montbéliard, date 1540 et marque de tâcheron. Au-dessus de la porte dalle néo-Renaissance de 1904 commémorant la naissance, en 1487, du comte Ulrich de Wurtemberg dans l'ancien château. Au-dessus de la porte en plein cintre, côté nord, dalle évoquant la naissance au château, en 1750, de Marie Caroline de Flachsland, épouse du poète Herder. Baies avec décor différent sur les congés. Poteaux en bois au rez-de-chaussée, l'un daté de 1717. Charpente d'origine avec assemblages en queue d'aronde. Maison du receveur avec pignon sud à redents, grand cellier et oriel côté cour.

Éléments protégés MH : le château des Wurtemberg-Montbéliard : classement par arrêté du 23 février 1900 confirmé en 1930.

château des Wurtemberg-Montbéliard 68340 Riquewihr, tel. 03 89 47 93 80, il abrite le musée de la communication. Places, fontaines, château et maisons, tout est beau dans ce bourg classé parmi les plus beaux villages de France.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.