châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Staffelfelden
 
 

 Le fief de Staffelfelden, au centre duquel se situe le château, est cité en 1310. Il est reconstruit en 1399, et appartient aux nobles de Masevaux. Il est incendié en 1466 par les Suisses. Les armoiries figurant dans la cave font commencer son histoire avec les Rottersdorf : Anne de Rottersdorf épouse en 1544 Roch Mertz de Staffelfelden qui décède vers 1563. Le château de Staffelfelden passe aux Pabst de Staffelfelden. L'édifice actuel est reconstruit ou fortement modifié par les Mertz ou les Pabst auxquels succèdent les Reding de Biberegg et, après la guerre de Trente ans, les nobles Baratin de Peschery. Vers 1730, on mentionne encore des fossés et une tour. Vers 1762, date gravée sur la dalle armoriée au-dessus de l'entrée, il est rebâti sur la cave du XVIe siècle qui est en partie conservée. La cour surélevée serait peut-être le vestige d'une motte entourée par la cave du XVIe siècle, elle-même surbâtie au XVIIIe siècle. En 1733, la chapelle située au premier étage d'un corps de bâtiment accolé à la façade nord du quadrilatère, est reconstruite. Vendu comme bien national en 1793, il passe à Daniel Schlumberger en 1820, puis à Paul Spengler au XXe siècle, et enfin aux propriétaires actuels.
 Le château s'élève au centre d'une zone limitée vers l'est par une légère dépression, vestige du fossé : le château primitif du XIVe siècle était sans doute du type "wasserburg". La cave haute se compose de grandes salles dont le plafond est soutenu par des colonnes de pierre ou des poteaux de bois. Le plan général de l'édifice est quadrangulaire, comprenant trois ailes autour d'une cour surélevée. Sur cet édifice rectangulaire se greffe une aile adjacente, légèrement saillante sur le gouttereau Est, comprenant à l'étage une grande salle (ancienne chapelle) dont le plancher est d'un niveau légèrement inférieur, bien que les fenêtres soient alignées. Entre les ailes est et ouest, du côté nord, le rez-de-chaussée s'ouvre sur la cour. L'étage a eu pour simple fonction de servir de corridor entre les ailes est et ouest. On accède dans l'édifice par un large escalier extérieur droit (côté nord). Le décor extérieur de l'aile d'entrée date vraisemblablement du XIXe siècle, avec les logements des flèches d'un pseudo pont-levis. Sur la dalle au-dessus de la porte, figurent les armoiries sculptées des Peschery avec la date de 1762. La dalle d'origine a été remplacée par une copie moderne. Depuis la cour, deux escaliers donnent accès à l'étage : dans l'aile sud, un escalier tournant à retour à balustrade du 18e siècle, et un second escalier dans l'angle nord-est mène à la grande salle. A l'étage, la décoration intérieure refaite au XIXe siècle comprend des cheminées à la française et des faux lambris stuqués, avec lambris d'appui en bois.

château de Staffelfelden, 61 rue des Mines, 68850 Staffelfelden, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.