châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Salcrupt
 
 
 
 

 La famille Besson du Bouchet était seigneur de Salcrupt depuis une date indéterminée. Vidal de Besson est le premier seigneur de la branche de Salcrupt connu ; il épouse Marie de Lévis en 1608. Cette famille conserve la maison forte jusqu'à la Révolution. La partie est de la maison forte et la tour-escalier correspondent sans doute au bâtiment le plus ancien (XVe siècle peut-être). Elle a été remaniée ultérieurement (XIXe siècle), notamment avec la création de baies feuillurées sur la façade. La partie ouest a été accolée à la précédente, peut-être au XVIIe siècle. Au XXe siècle la partie est de la maison servait d'école de hameau (1923-1958) et la partie ouest de logis de ferme.
On peut supposer que le plan initial de la maison forte était identique à celui de la maison forte de La Borie (commune de Chenereilles) : un logis rectangulaire flanqué d'une tour-escalier en angle. La tour renferme un escalier en vis en granite jusqu'au premier étage et en charpente entre le premier étage et les combles. Cet escalier dessert toutes les pièces. La tour talutée est couronnée par deux bretèches, sans doute trois à l'origine. Elle est couverte d'un toit conique. La partie est de la maison possède un cave (autrefois sous plancher), un premier étage (ancienne salle de classe) et un comble à surcroît. Le rez-de-chaussée renferme une cheminée et une souillarde voûtée. La partie ouest possède un second étage qui a été un comble à surcroît. Elle a conservé ses baies à meneaux à arrêtes vives. Les niveaux des parties est et ouest sont légèrement décalés. Le bâtiment est couvert d'un toit à croupes. La maison forte est précédée d'une cour délimitée par des murs et des dépendances. Cette cour correspond sans doute à une enceinte fortifiée. L'angle sud-ouest de l'enceinte est actuellement occupé par une petite maison dans laquelle on distingue les fondations d'une tour ronde qui figure sur le cadastre ancien. A l'angle sud-est une base de mur arrondie indique peut-être une autre tour (non signalée sur le cadastre ancien). A l'ouest, la cour est fermée par un long corps de ferme. Ce bâtiment partiellement remanié conserve des baies chanfreinées. A l'est de la cour, s'élève un bâtiment avec un étage et un comble à surcroît qui est sans doute un ancien logement. Un four à pain ouvre dans la cheminée du rez-de-chaussée. L'accès à l'étage est extérieur. Ce bâtiment semble contemporain de la partie ouest de la maison forte. Dans son prolongement un hangar servait autrefois de préau à l'école.

Éléments protégés MH : le château, y compris le mur d'enceinte avec le portail, les communs et la cour intérieure : inscription par arrêté du 31 décembre 1996.

château de Salcrupt 43200 Saint-Jeures, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.